L’éco-conduite pour négocier avec les assureurs

April Entreprise assure 12 000 véhicules à travers 600 contrats. Après avoir milité pour la prévention des risques routiers auprès de ses clients, ce courtier leur conseille aujourd’hui l’éco-conduite dont les règles influent aussi sur la sinistralité.

- Magazine N°235
1100
©ginasanders_123RTF
©ginasanders_123RTF

« Si le sujet est revenu souvent dans les conversations fin 2017 lors des renouvellements de contrat, le nombre d’entreprises ayant mené des actions en faveur de l’éco-conduite reste limité », constate Éric Masson, responsable flottes automobiles de ce courtier.

April Entreprise trouve ce désintérêt d’autant plus regrettable que les assureurs ont un œil bienveillant sur les entreprises qui déploient des actions en ce sens. Car même si les assureurs s’appuient sur l’historique pour fixer leurs primes, une entreprise engagée dans l’éco-conduite et la prévention des risques routiers obtiendra des résultats tangibles et pourra plus facilement...