Le transport routier, pionnier de l’éco-conduite

Le transport routier est le premier secteur économique à avoir adopté l’éco-conduite. Avec un poids lourd, le potentiel d’économie se fait encore plus important qu’avec un véhicule léger : d’après l’Ademe (Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie), le gain atteindrait 10 % sur la consommation de carburant.

- Magazine 235
1448
©De sirtravelalot_123RTF
©De sirtravelalot_123RTF

Un chiffre confirmé par Codes Rousseau mais avec un bémol : les gains s’érodent au fil du temps si rien n’est fait. « Pour des progrès pérennes, pointe Geneviève Valette, l’entreprise doit entretenir son plan d’actions grâce à la télématique et à l’envoi de messages récurrents. » Un constat d’ailleurs valable pour l’ensemble des conducteurs (voir aussi le reportage sur Sodiaal).

Chez les transporteurs routiers, April Entreprise chiffre le gain lié à l’éco-conduite à 15 ou 20 % du budget carburant. Pour une flotte de VP et de VUL, le bénéfice est plutôt de l’ordre de 15 %. Mais l’éco-conduite joue aussi un rôle déterminant sur les budgets de...