L’électrification des flottes au pas de charge

Si les entreprises ne revoient que rarement les car policies à la baisse, elles n’en électrifient pas moins les flottes à grands pas.
- Magazine N°272
622
électrification flottes
Photo d'illustration (C) Freepik

« La transition énergétique a été insufflée par les produits des constructeurs, explique Erwan Matte pour Athlon. Le thermique s’efface peu à peu au profit de l’électrique mais cette dernière technologie ne s’impose pas systématiquement. Avec 30 000 km par an, l’électrique n’est pas adapté. En matière de motorisations, les flottes apparaissent comme des patchworks. » Sans oublier un point soulevé par Olivier Rigoni de Cogecar : « Les voitures de fonction sont fortement sollicitées pour des usages professionnels et privés. Même si les autonomies ont progressé, l’électrique soulève des craintes. »

« Les responsables parlent de plus en plus...

PARTAGER SUR