Publi-Communiqué

Électromobilité – L’expérience EZ-FLEX en conditions réelles

Destiné à la livraison urbaine, le concept d’utilitaire électrique et connecté EZ-FLEX va être testé en conditions réelles par des professionnels pendant deux ans.

957
Renault_EZ-FLEX

D’ici à 2050, l’accroissement de la population en milieu urbain va entraîner une hausse drastique du transport de biens et de marchandises. En parallèle, la réglementation devrait devenir toujours plus stricte en matière de circulation dans les centres des villes. Aussi, les professionnels de la livraison sont d’ores et déjà en attente de solutions fiables, rapides et flexibles. C’est pourquoi Renault mène un travail expérimental autour de la mobilité professionnelle de demain avec son concept EZ-FLEX, un véhicule utilitaire électrique et connecté, adapté aux enjeux de la livraison du dernier kilomètre.

Un outil de travail

Grâce à son gabarit ultra compact (3,86 m de long, 1,65 m de large et 1,88 m de haut) et à son rayon de braquage de seulement 4,5 m, EZ-FLEX peut se faufiler dans la circulation dense et même accéder aux parkings souterrains. Pour autant, il s’agit bien d’un véritable outil de travail, avec une capacité de chargement de 3 m3, équivalente à celle d’un Kangoo. Et EZ-FLEX se dote d’un module arrière flexible qui s’adapte aux différents besoins des professionnels.
L’intérieur du véhicule a été conçu pour simplifier le quotidien du chauffeur-livreur avec un large accès au poste de conduite afin de faciliter les entrées et les sorties, une visibilité optimale, un tableau de bord et des commandes simples et efficaces. Sans oublier un environnement numérique conçu pour les professionnels, avec des applications pour smartphone à la fois liées au véhicule et à l’activité exercée.
À l’usage, EZ-FLEX dispose d’une autonomie de 150 km, largement suffisante pour couvrir la plupart des trajets des professionnels, sachant qu’un livreur parcourt en moyenne 50 km par jour en ville. Le véhicule pourra ainsi être rechargé tous les deux ou trois jours de travail.

Deux ans de tests

EZ-FLEX va être testé en conditions réelles par des chauffeurs livreurs en milieu urbain. Une dizaine de modèles vont en effet être prêtés à plusieurs professionnels (entreprises, villes ou collectivités) en Europe, dans le cadre d’une expérimentation qui devrait durer environ deux ans. Les véhicules s’équiperont de capteurs pour collecter des données comme le kilométrage, l’autonomie, l’ouverture des ouvrants, la vitesse moyenne, la fréquence des arrêts, etc. L’analyse de ces données sera complétée par le retour d’expérience des professionnels. L’objectif de Renault : comprendre la réalité des usages quotidiens des livreurs en ville pour mieux répondre à leurs attentes.

PARTAGER SUR