Éléphant Bleu défend le lavage automobile

Selon Eléphant Bleu, un lavage haute pression dans un centre consommerait 60 l d’eau, alors qu’un lavage fait par un particulier en nécessiterait pas loin de 300.
1124
Elephant-bleu

La sécheresse a eu des effets négatifs sur le lavage des véhicules. Durant l’été, plusieurs départements ont ainsi interdit à des stations de lavage d’exercer, afin de limiter la consommation en eau. « En fermant des centres, les autorités ont envoyé un message négatif, alors que l’image de marque du lavage automobile n’est pas très bonne », déplore Édouard Vienne, responsable animation réseau d’Éléphant Bleu. Pourtant, un lavage haute pression dans un centre consommerait « seulement » 60 l d’eau, alors qu’un lavage fait par un particulier en nécessiterait pas loin de 300.