Elis teste la livraison électrique en Master Z.E.

Le spécialiste du nettoyage et de l’hygiène Elis a récemment fait entrer dix Master Z.E. dans sa flotte. Avec l’objectif de valider le recours à l’électrique.

1436
Elis Master Z.E.
Elis Master Z.E.

Début juillet, Elis a réceptionné dix Master Z.E. électriques de Renault. Des véhicules répartis dans ses centres logistiques de Strasbourg (67), Le Bourget (93) et Échirolles (38). Objectif du spécialiste du nettoyage et de l’hygiène : valider l’usage de la motorisation électrique pour les activités de distribution de ses 170 centres logistiques européens. C’est-à-dire « identifier si le compromis entre autonomie électrique et chargement en poids est assez satisfaisant pour envisager un déploiement plus large », précise le communiqué de presse.

Elis veut réduire son CO2 avec les Master Z.E.

Cette exigence tient au fait que depuis 2008, Elis a fait évoluer ses véhicules légers pour porter leur charge utile de 800 kg à 1 200 kg. Le groupe de location et entretien de textiles pour les professionnels possède 2 200 véhicules de livraison en France. Et il veut parvenir, avant 2025, à réduire ses émissions de CO2 de 20 % par rapport à 2010. Depuis 2017, il a ainsi déjà essayé vingt véhicules hybrides, trois modèles au gaz naturel et quatre véhicules électriques sur différents sites. Avec ces dix Master Z.E., Elis réduira de 13 t ses émissions annuelles de gaz carbonique. À noter que le groupe abaisse aussi sa consommation de carburant par la pratique de l’éco-conduite et l’usage d’un logiciel d’optimisation des tournées.

La dernière brève sur le Master Z.E.

PARTAGER SUR