Emeria : « Monter un peu en gamme pour rendre l’électrique plus attractif » 

Dans la bascule de sa flotte vers l’électrique d’ici 2025, le spécialiste de l’immobilier Emeria raisonne avant tout en TCO constant, en retenant le PHEV comme motorisation de transition.
- Magazine N°280
1058
Matthieu Donjon Emeria.

Matthieu Donjon, directeur des achats et des approvisionnements, Emeria.

« Sur le territoire national, nous avons déjà changé il y a trois ans la presque totalité du parc de notre filiale Foncia lors du passage chez Arval, avec une transition massive du diesel vers l’essence. Et cette année, nous avons lancé un renouvellement quasi global, avec une forte majorité de modèles électrifiés. C’est en ligne avec la volonté du groupe Emeria de réduire son empreinte carbone à tous les niveaux quand cela est possible. Nous avons réceptionné un premier lot de 450 véhicules en juin, nous attendons un second lot en septembre-octobre. En octobre, nous...