Le groupe PSA affiche les plus faibles émissions de CO2 en Europe

Selon l’analyste du marché automobile Jato Dynamics, le groupe PSA devrait échapper aux amendes sur l’objectif d’émissions de CO2 fixé à 95 g/km. À l’aide des super-crédits, celui-ci se situe à 91,9 g/km sur l’année 2020.
1951
Jato Dynamics
Émissions de CO2 moyennes en g/km des véhicules particuliers immatriculées entre janvier et octobre 2020 par constructeur, avec et sans supercrédits. (C) Jato Dynamics

Début décembre, l’institut Jato Dynamics a publié les résultats de son étude des taux d’émissions de CO2 liés aux ventes de véhicules particuliers (VP) neufs des constructeurs, entre janvier et octobre 2020 au sein de 22 pays d’Europe*. Selon l’organisme, le groupe PSA affiche les émissions de CO2 les plus faibles parmi tous les constructeurs du marché européen.

Pour rappel, la valeur maximale d’émissions de CO2 moyenne pour les VP neufs est fixée par la législation européenne à 95 g/km, sur 95 % des ventes en 2020. Elle sera désormais appliquée sur 100 % des ventes en 2021. Lorsque ce seuil n’est pas respecté, le constructeur doit payer une amende de 95 euros par voiture immatriculée.

Au début de l’année 2020, l’association des constructeurs automobiles européens (ACEA) a observé de grandes disparités d’émissions de CO2 en fonction des pays. Des résultats confirmés par l’étude de l’International Council on Clean Transportation (ICCT). Publiée en octobre 2020, elle révélait que les constructeurs avaient fin août un écart de 6 % soit 7 g/km de CO2, avec leurs objectifs 2020 relatifs aux ventes de véhicules particuliers neufs.

Les constructeurs misent sur les super-crédits

Jato Dynamics a pointé le rôle déterminant des « super-crédits » dans la performance de chaque constructeur. Avec ces super-crédits, les émissions moyennes de CO2 des constructeurs ont baissé d’environ 9,8 g. L’Union Européenne accorde en effet aux constructeurs des bonus pour les ventes de véhicules émettant moins de 50 g/km de CO2 afin de les inciter à commercialiser des véhicules plus « propres ». Plus précisément, grâce à ce système, lors du calcul du niveau moyen d’émissions d’un constructeur, ces voitures comptent pour deux véhicules. Ce coefficient sera rapporté à 1,63 en 2021 et 1,33 en 2022.

Cette politique a contribué à la croissance des immatriculations de VP à faibles émissions (100 % électriques, à pile combustible et hybrides rechargeables) en 2020. Celles-ci ont en effet augmenté de 113 % entre janvier et octobre 2020 en Europe pour atteindre 875 000 unités, contre 411 700 sur la même période en 2019. Ainsi, la part de marché des VP à faibles émissions est passée de 3,2 % en 2019 à 9,3 % en 2020, parallèlement à la diminution de celle des VP essence et diesel.

Par ailleurs, ces VP à faibles émissions étaient les seuls véhicules à afficher des moyennes se situant dans la limite de 50 g/km, contre des moyennes supérieures à 100 g/km pour les véhicules diesel, essence et hybrides.

Le bon élève PSA

Ainsi parmi 11 constructeurs, le groupe PSA a enregistré le plus faible taux moyen d’émissions de CO2 pondérées en fonction de ses ventes entre janvier et octobre 2020. Dans le détail, il a atteint 91,9 g/km en incluant les super-crédits, contre 97,9 g/km sans ces super-crédits. Une réduction de 6 grammes expliquée par une augmentation des ventes de petits véhicules (citadines, compactes et petits SUV) notamment à faibles émissions. Ils représentaient 57 % du volume total du groupe, avec 88 800 immatriculations de véhicules hybrides rechargeables ou 100 % électriques.

Classement des émissions moyennes de CO2 par constructeur

Classement Constructeurs Émission de CO2
1 PSA 97,9
2 Groupe Toyota 100,6
3 Renault-Nissan-Mitsubishi 105,5
4 Hyundai-Kia 106,7
5 Suzuki 108,9
6 FCA 109,0
7 Groupe Geely 110,5
8 Groupe Volkswagen 114,5
9 Groupe BMW 115,7
10 Daimler 122,6
11 Jaguar Land Rover 160,0

(C) Jato Dynamics

*Allemagne, Autriche, Belgique, Croatie, Danemark, Espagne, Finlande, France, Grèce, Hongrie, Irlande, Italie, Norvège, Pays-Bas, Pologne, Portugal, République tchèque, Roumanie, Royaume-Uni, Slovaquie, Slovénie et Suède.

PARTAGER SUR