Publi-Communiqué

Émotion – Passionnément Alpine

Regroupant désormais Renault Sport Cars et Renault Sport Racing, la marque Alpine prend une nouvelle dimension. Et s’invite en Formule 1.
1731
Renault Alpine

La marque Alpine passe à la vitesse supérieure et intègre deux entités du groupe Renault, et non des moindres : Renault Sport Cars et Renault Sport Racing. Renault Sport Cars comprend une équipe de 300 personnes spécialisées dans le développement de voitures de sport. Quant à Renault Sport Racing, la structure rassemble 1 200 personnes dédiées à la compétition automobile sous toutes ses formes et à sa discipline reine : la Formule 1. En portant les couleurs d’Alpine F1 Team, les futures monoplaces vont offrir à la marque une formidable opportunité de renforcer sa notoriété et son image à l’échelle mondiale.

En même temps, Alpine pourra s’appuyer sur toutes les capacités du groupe Renault et de l’Alliance Renault-Nissan-Mitsubishi. L’objectif est d’atteindre le seuil de rentabilité en 2025 en tenant compte des investissements dans le sport automobile.

Une gamme électrique

Concernant le plan produits d’Alpine, plusieurs modèles viendront compléter l’A110 pour former une gamme de véhicules sportifs et 100 % électriques. À commencer par une berline et un SUV compacts du segment C, tous deux basés sur la plate-forme CMF-EV de l’Alliance. Plus tard, la remplaçante de l’actuelle A110 sera électrique elle aussi, et développée en partenariat avec l’anglais Lotus. Les deux marques ont signé un protocole d’accord pour coopérer dans l’ingénierie, la conception et le développement de véhicules, en s’apportant mutuellement leur expertise et leur appareil de production.

La future gamme Alpine a pour mission de créer de la valeur au sein du groupe Renault et ce, dans les domaines de la technologie, de la distribution et de l’expérience client. Les modèles bénéficieront tous de la technologie et de l’expertise du groupe en F1, par exemple la gestion efficace de l’énergie, les systèmes de sécurité et les solutions d’analyse et de traitement des données. De quoi placer la barre très haut sur le marché en devenir des sportives électriques haut de gamme.

 
PARTAGER SUR