Publi-Communiqué

En route vers le futur

Avec une gamme de SUV élargie, des ambitions révolutionnaires dans l'électromobilité et son offre à venir de services de mobilité, Volkswagen s'impose comme un acteur incontournable sur le marché des flottes.

506
En route vers le futur Volkswagen I.D. Crozz
I.D. Crozz

Entre Volkswagen et les entreprises, le courant passe. « 2017 a été une année record pour les ventes aux sociétés : nous avons progressé de 4,5 % sur ce marché par rapport à 2016 », se félicite Olivier Dupont, chef du service ventes aux entreprises de Volkswagen France.

Un résultat dû notamment à la belle performance de la marque auprès des petites et moyennes entreprises. Le Small & Medium Business a en effet bondi de 13,5 % en 2017. Et la croissance sur ce canal a presque doublé depuis le début de l’année avec + 25 % d’immatriculations. Cette performance doit beaucoup au travail de terrain réalisé par les équipes réseau qui, chaque jour, renforcent les liens de proximité et de confiance avec leurs clients.

« Du côté des grands comptes, nous souhaitons continuer à fidéliser et conquérir des clients. Et nous recherchons avant tout une croissance rentable sur tous les canaux, précise Olivier Dupont. En tout cas, notre stratégie de développer le Small & Medium Business, tout en stabilisant nos volumes grands comptes, a très bien fonctionné. » La preuve : les ventes totales de Volkswagen aux sociétés ont augmenté de + 9,3 % sur les quatre premiers mois de 2018.

Une performance globale entre autres tirée par la Nouvelle Polo, la Golf et le Nouveau T-Roc. Et plus généralement par un vaste choix de modèles qui couvrent tous les besoins des professionnels, en termes de carrosseries, d’équipements ou de motorisations. Qualité de fabrication, technologies de pointe, plaisir de conduite : tous les modèles de la marque offrent un rapport maîtrisé entre prestations premium et coûts de détention. Et ils profitent d’une image valorisante dans la durée et de valeurs résiduelles élevées.

Toujours Plus de SUV

Pour séduire les entreprises, la marque mise aussi sur une gamme de SUV toujours plus large et attractive. Le Tiguan et le Nouveau Tiguan Allspace, avec 7 places de série, s’affichent comme la première famille de véhicules la plus vendue après la Golf. Le Nouveau T-Roc, lancé l’an dernier, remporte également un beau succès. Et le Nouveau Touareg s’affiche déjà comme la référence de sa catégorie. Avec le prochain T-Cross prévu l’an prochain, Volkswagen alignera pas moins de cinq modèles de SUV. Ce type de carrosserie génère chez Volkswagen une vente sur sept, et sa part de marché devrait atteindre 40 % d’ici à 2020.

Succès mondial pour Volkswagen

Après une année 2017 record avec 6,23 millions de véhicules vendus, soit une hausse de 4,2 % par rapport à 2016, la marque Volkswagen a poursuivi sa progression sur les trois premiers mois de 2018 : avec plus de 1,5 million de véhicules vendus (+ 5,9 %), elle a affiché le meilleur premier trimestre de son histoire ; le chiffre d’affaires a augmenté de 5,9 % pour atteindre 20,1 milliards d’euros, et le résultat d’exploitation s’est amélioré de 1,2 % à 879 millions d’euros. Trois modèles, Golf, Tiguan et Polo, figurent parmi les véhicules les plus vendus au monde.

Volkswagen a aussi enregistré en 2017 la plus forte croissance sur le segment des SUV qui devrait bientôt peser 40 % de la demande. Les ventes du Tiguan ont ainsi décollé de 200 000 unités par rapport à l’année précédente, pour atteindre un total de 720 000 véhicules.

Électromobilité et énergies alternatives

Parallèlement, Volkswagen a développé une offre multi-énergies unique sur le marché. C’est le seul constructeur à proposer tous les types de motorisations : essence, diesel, GNV (gaz naturel de ville) mais aussi électrique et hybride rechargeable – de quoi répondre aux attentes les plus diverses. Et si le diesel reste majoritaire dans les ventes BtoB, Volkswagen s’appuie sur une offre essence très attractive, avec le 3-cylindres TSI (115 ch) ou le 1.5 TSI ACT (150 ch) doté de la technologie de désactivation des cylindres à basse vitesse pour diminuer la consommation et les émissions de CO2 en ville.

Olivier Dupont, chef du service ventes aux entreprises de Volkswagen France

« 2017 a été une année record pour les ventes aux sociétés : nous avons progressé de 4,5 % sur ce marché par rapport à 2016. » Olivier Dupont, chef du service ventes aux entreprises de Volkswagen France

Particulièrement intéressante pour les professionnels, l’offre GNV avance un coût d’utilisation abaissé de 30 % par rapport aux carburants classiques, la déductibilité de la TVA à 80 % et la gratuité de la carte grise dans certaines régions. Et pour cause : les rejets polluants et de CO2 sont drastiquement réduits.

Volkswagen est aussi présent sur le front de l’électromobilité avec, d’une part, sa gamme 100 % électrique et, d’autre part, sa gamme GTE dotée de la technologie hybride rechargeable. Tous ces modèles électrifiés offrent un haut niveau de prestations, en équipements comme en agrément de conduite. « Ils permettent aux entreprises non seulement de verdir leur parc, mais aussi de soigner leur image de marque et de récompenser leurs collaborateurs », rappelle Olivier Dupont.

Volkswagen, Fournisseur de mobilité

La transition énergétique a bel et bien commencé dans le Groupe Volkswagen. Avec le programme Transform 2025, le constructeur va investir plus de 6 milliards d’euros dans l’électrique d’ici à 2022. Son objectif : devenir le leader de l’électromobilité d’ici 2025, avec environ un quart du volume de ses ventes en électrique. À cette date, Volkswagen veut commercialiser plus de 20 modèles de sa gamme en version 100 % électrique, et vise le chiffre de 1 million de véhicules électriques vendus. Dès 2020, les modèles 100 % électriques de nouvelle génération de la famille I.D., vont étoffer la gamme.

Gamme I.D.
Gamme I.D.

Au-delà des produits, les efforts porteront sur la transformation du groupe en pro-fondeur. Tel est l’objectif du plan Transform 2025+ qui prévoit de restructurer le cœur d’activité et de transformer la chaîne de valeur. Pour cela, le groupe va déployer des technologies et des services de mobilité à grande échelle, mais aussi un écosystème digital capable de fédérer quelque 80 millions d’utilisateurs actifs à travers le monde. L’objectif : évoluer du modèle classique de constructeur vers celui de fournisseur de mobilité.

Cette révolution en faveur d’une mobilité durable est possible grâce aux ressources financières du Groupe Volkswagen : plus de 34 milliards d’euros vont être investis d’ici à 2022 dans les nouvelles technologies telles que la conduite autonome, les services de mobilité et la mise en réseau numérique de tous les usagers de la route.

PARTAGER SUR