Eni et FCA s’engagent à décarboner le transport routier

Eni et FCA ont signé un accord pour mener ensemble des projets de recherche en vue de réduire les émissions de CO2 des véhicules industriels.

1194
FCA Eni
Iveco Daily Euro 6

Eni et FCA (groupe Fiat dont Iveco), le pétrolier et le constructeur automobile, ont signé un protocole d’accord. Objectif : développer en commun des projets de recherche visant à diminuer les émissions de CO2 des véhicules de transport routier. Les deux entreprises renouvellent ainsi leur engagement pour « décarboner » le secteur, suivant en cela la stratégie énergétique nationale mise en œuvre en Italie.

L’accord porte notamment sur l’utilisation du gaz dans le transport : GNC, GNL et méthanol. Mais aussi sur des technologies et des matériaux permettant d’absorber le gaz naturel pour en optimiser le transport et le stockage.

Plus de biodiesel dans les réservoirs

Eni et FCA réalisent également de nouveaux tests avec du diesel écologique, à base d’huile végétale hydro-traitée (HVH). Cet agro-carburant va être introduit dans des proportions plus importantes que dans l’actuel Diesel+ d’Eni. D’importantes réductions d’émissions de CO et d’hydrocarbures imbrûlées ont été constatées, de même qu’une baisse d’environ 60 % des émissions de CO2. Et ce sur l’ensemble du cycle de production, du puits à la roue. En outre, ce carburant peut déjà s’utiliser dans les véhicules existants sans qu’il soit nécessaire de modifier le moteur.

La dernière brève sur Iveco