Trophées « Entreprise & Sécurité routière » : la prime à la durée

Enquête IFOP : « de grandes marges de progrès au sein des TPE »

A l’occasion de la première édition des Trophées « Entreprise & Sécurité routière », l’institut de sondage Ifop a interrogé des chefs d’entreprise de 0 à 20 salariés et le grand public sur leur sensibilité au risque routier professionnel.

- Magazine N°120
539

Il en ressort notamment que moins d’un dirigeant de TPE sur cinq (17 %) déclare avoir mis en place des actions de prévention auprès de ses salariés. Et seulement 45 % des sondés semble savoir que l’entreprise a des obligations en matière de prévention du risque routier.

Autre constat alarmant : seulement 4 % des dirigeants et 2 % du grand public considèrent ce domaine comme celui où l’entreprise a le rôle le plus important à jouer. Pour autant, révèle l’enquête, les dirigeants reconnaissent toutefois volontiers la légitimité de l’entreprise en matière de prévention de ce risque professionnel. 31 % des TPE placent en effet l’entreprise en deuxième place des acteurs les mieux placés pour intervenir dans ce domaine, derrière l’Etat et les pouvoirs publics(44 %) et devant les assureurs (20 %).

Enfin, concernant les axes de prévention qui devraient être privilégiés en cas de mise en place d’une action, la formation des conducteurs est citée par 40 % des dirigeants interrogés, la fiabilité des véhicules utilisés par 35 % et l’organisation du travail par seulement 24 % des sondés. Encore une preuve qu’il leur reste encore un long chemin à parcourir…

Trophées « Entreprise & Sécurité routière » : la prime à la durée

PARTAGER SUR