Enquête MMA : les entreprises peuvent faire mieux pour la sécurité routière

L’Ifop a conduit une étude pour MMA sur un échantillon de 1 001 personnes qui effectuent des déplacements professionnels avec un véhicule au moins une fois par mois.

- Magazine N°208
542

Cette enquête constate notamment que seul un actif sur quatre réalisant des trajets professionnels a déjà suivi une ou plusieurs formations de sensibilisation aux risques routiers. Les répondants avec une fonction d’encadrement (31 %), sont plus nombreux à avoir suivi ce type de formation, tout comme les professionnels qui ont déjà eu un accident ou subi un retrait de points (42 %). Conclusion : ces formations sont davantage proposées en réaction que par prévention. Et elles sont réclamées par les conducteurs : 29 % des sondés souhaitent la mise en place de formations consacrées à la prévention routière, outil plus particulièrement sollicité...

PARTAGER SUR