Entre encombrement et habitabilité : bien choisir une compacte pour son parc auto

La tendance a été très nette ces dernières années : les compactes sont devenues très (trop ?) encombrantes et tutoient le segment supérieur des familiales.

- Magazine N°141
503

Des compactes de moins en moins compactes

Ainsi, la récente Lancia Delta pointe à 4,52 m ! Soit 30 cm de plus qu’une Alfa 147 (4,22 m) sortie fin 2000 qui est la doyenne du segment ou encore 18 cm de plus que sa cousine Fiat Bravo (4,34 m, déjà imposante) dont elle partage la plateforme. En deux générations, le saut est important et se traduit par une habitabilité en hausse, fort heureusement. La comparaison est encore très parlante entre la 147 et la Delta avec un coffre de 292 l pour la première et 100 l de plus pour la seconde qui bénéficie d’une banquette arrière coulissante faisant varier la capacité de 380 l à 465 l. Si l’espace aux places arrière n’est pas la priorité d’une compacte de flottes ou immatriculées en entreprise, il faut monter à l’arrière d’une Delta pour prendre conscience de ce que représente l’habitabilité d’une compacte à 4,52 m : mieux qu’une Mercedes Classe E pour l’espace aux genoux… Il serait donc sage de commencer par définir, dans votre cahier des charges, quel sera l’encombrement maximum à ne pas dépasser par votre future compacte (maniabilité en ville, place de parking, etc. ) puis de choisir celle qui vous offrira alors la meilleure habitabilité.

Car toutes les compactes ne sont pas aussi encombrantes que la Lancia Delta ou aussi compacte qu’une Alfa 147 ! Ainsi, une Citroën C4 est à 4,26 m, sur la même plate-forme que la récente Peugeot 308 (4,28 m) et la future Renault Mégane, même si elle s’allonge au-delà des 4,21 m actuels, ne devrait pas dépasser les 4,35 m. Tout comme la future Volkswagen Golf qui n’est aujourd’hui qu’à 4,21 m de longueur. Ford avec sa Focus avait donc fait un choix osé fin 2004 en poussant sa Focus à 4,34 m alors qu’Opel en restait à 4,25 m pour sa sortie au printemps précédent. Du côté des «spécialistes» du segment, autoproclamés «Premium», les dimensions sont très standards avec très exactement 4,24 m pour l’Audi A3 et la BMW Série 1 ou 4,27 m pour la Mercedes Classe B.

Tout se joue donc entre 4,20 m et et 4,30 m

Les autres marques importantes du segment (pour les flottes s’entend) sont tout aussi conformistes avec une Toyota Auris à 4,21 m, une Honda Civic à 4,25 m, une Kia Ceed et sa sœur jumelle Hyundai i30 à 4,24 m ou uneVolvo C30 à 4,25 m (les S40/V50 à 4,47/4,52 m sont dans le segment supérieur). Notez enfin qu’une Mazda 3 pointe à 4,42 m, pour ceux qui privilégient l’espace à bord et qu’une Seat Leon est à 4,32 m. «Tout» se joue donc entre 4,20 m et et 4,30 m, sauf exception et on pourra poser comme standard ou mètre étalon, la longueur de 4,25 m. Pour l’habitabilité, outre 5 places à bord qui se doivent d’accueillir normalement quatre adultes –les modèles y répondant vraiment sont plus rares qu’on ne le pense– il faudra compter sur un coffre de 345 l au minimum. Ce qui élimine une BMW Série 1 (330 l), une Citroën C4 (320 l), les Kia Cee’d et Hyundai i30 (340 l) et laisse passer de justesse une Mazda 3 (346 l), une Peugeot 308 (348 l), une Audi A3 ou une Opel Astra et une Volkswagen Golf (350 l), une Toyota Auris (354 l) et une Fiat Bravo (366 l). On ne s’étonnera pas dès lors que Volkswagen par exemple soit depuis longtemps la référence du segment avec sa Golf et que le constructeur ait poussé l’avantage jusqu’à en proposer une version «Plus» qui, toujours sur 4,21 m, affiche un coffre modulable de 395 à 505 l. La sixième génération, copie toujours améliorée de la version précédente, sera donc à nouveau reçue comme le modèle emblématique du segment.