Entreprises : les hybrides en chiffres

Au sein des entreprises, les immatriculations d’hybrides non rechargeables ont nettement reculé depuis le début 2016, soit - 21,8 % au premier semestre à 5 906 unités selon l’OVE.

- Magazine N°222
885
Entreprises : les hybrides en chiffres

La cause : une fiscalité beaucoup moins favorable avec désormais un bonus de 750 euros contre 2 000 euros en 2015, pour un CO2 compris entre 61 et 110 g – sans oublier l’exclusion des hybrides diesels de toute aide (voir notre article).

En revanche, les hybrides rechargeables progressent fortement, soit de 128,5 % à 1 739 immatriculations, bien que le bonus ait lui aussi chuté de 4 000 à 1 000 euros (de 21 à 60 g de CO2). Mais l’exonération de TVS sur 24 mois demeure acquise pour les deux catégories d’hybrides et quel que soit le moteur thermique (essence ou diesel), si les émissions de CO2 sont égales ou inférieures à 110 g. Et pour les...