Entretien et réparation – Des produits mais aussi des processus verts

Certaines enseignes de réparation et d’entretien n’hésitent pas à aller au bout de leur raisonnement en considérant la protection de l’environnement comme l’un des trois piliers du développement durable, aux côtés du social et des performances économiques.

- Magazine N°170
547
Entretien et réparation - Des produits mais aussi des processus verts

« C’est seulement en faisant pression sur ces trois composantes simultanément que l’on peut obtenir une sorte de triangle vertueux et efficace », estime Max Alunni. Le dirigeant du carrossier Albax évoque par exemple la nécessité de se conformer au « document unique », décret de 2001 qui introduit en France des règles édictées par une directive européenne relative à la prévention des risques professionnels. « Ce document unique nous impose d’évaluer et de prévenir les risques de pollution interne à l’entreprise afin de mieux protéger nos salariés », explique-t-il.

Sans aller aussi loin, de nombreuses enseignes affirment la nécessité d’avoir...