Entretien et réparation : la crise accélère l’innovation

Les enseignes de l’entretien et de la réparation ont subi la crise sanitaire, tout comme leur clientèle des entreprises. Mais en dépit du coup de massue que cette crise représente, elle n’a pas empêché de nombreux projets d’être menés à bien, elle en a même favorisé certains, notamment ceux liés aux nouveaux usages et la numérisation dans les flottes.
- Magazine N°267
1290
©-roman-zaiets

Après une année 2020 particulièrement difficile, le bilan se fait nuancé pour le secteur de l’entretien et de la réparation. Comme l’ensemble de l’économie française, les enseignes ont vu leur activité ralentir très fortement suite au premier confinement à la mi-mars. Puis, à l’issue de ce confinement, elles ont connu une reprise franche, presque aussi forte que ce coup d’arrêt, et ainsi de suite jusqu’à la fin de 2020. « 2020 a été une année en dents de scie avec des moments très aigus et pointus, dans un sens comme dans un autre, des explosions d’activité succédant à de grands creux », commente Pascal Gradassi, directeur commercial de Point...