Entretien et réparation : les enseignes en mutation

Véhicules électriques, hybrides ou encore hydrogène, les constructeurs automobiles mènent le bal et derrière, les enseignes de réparation et d’entretien suivent le mouvement. Sans oublier non plus la place croissante de la numérisation des échanges, le rôle de la télématique embarquée, voire celui des nouvelles mobilités. Les enseignes à la manœuvre.

- Magazine N°257-258
814
Entretien réparation
© kurhan

Dans une industrie automobile qui ne cesse d’évoluer, les enseignes d’entretien et de réparation restent aux aguets. « Tout le monde traque les évolutions, résume Pascal Gradassi, directeur commercial de Point S. Quand une mutation est facile à identifier, c’est bien, mais ce n’est pas toujours le cas. » Et parmi les évolutions que tout le monde regarde, il y a au premier rang celle des motorisations avec le verdissement souhaité et programmé par de plus en plus de flottes – fiscalité et réglementation obligent. Ce verdissement, l’ensemble des acteurs de l’automobile le voit venir depuis plusieurs années, mais il contient encore son lot...

PARTAGER SUR