Spécial TPE PME 2012 : des flottes sur mesure

Équipement des VU : des coûts réduits pour une sécurité renforcée

Aménager ses utilitaires accroît la productivité et la sécurité, avec un retour sur investissement plus rapide qu’on ne l’imagine. Et les spécialistes de l’équipement cherchent à proposer à leurs clients des produits à la fois plus légers, moins chers mais toujours aussi sûrs.

924
Équipement des VU : des coûts réduits pour une sécurité renforcée

De plus en plus d’entreprises prennent conscience de la nécessité d’équiper leurs VUL. L’an passé, certains aménageurs ont passé un ”crash test” selon le cahier des charges rédigé par l’INRS, la note scientifique et technique n° 286. Elle permet à l’utilisateur des équipements de disposer d’une référence », souligne Frédéric Strass, directeur général de Sortimo France.

Cette nécessité de fournir des véhicules plus sûrs se retrouve aussi chez Kit Utilitaire : « L’offre se professionnalise, avec une prise en compte des enjeux liés à la sécurité au travail et à l’environnement, explique Stéphane Poppoff. Le marché français de l’aménagement devrait rester soutenu en 2012, malgré la morosité du moment car les renouvellements de VUL, retardés en 2009, 2010 et 2011, arrivent à leur terme », complète le directeur du spécialiste des équipements en kits.


Sécurité et rentabilité : une union possible

Philippe Tavel, directeur de Modul-System France, procède à une analyse semblable : « L’aménagement intérieur continue à évoluer vers l’adoption de produits plus sophistiqués et plus sécurisés. Ce phénomène de croissance reste sans aucun doute à mettre en relation avec le mouvement de fond généré par l’initiative sur les déplacements professionnels plus sûrs de la CNAM et de l’INRS. Cela a contribué à donner un minimum de référentiels sur le marché. »

Pour Sortimo, Frédéric Strass souligne aussi l’attente des entreprises du point de vue de la fonctionnalité, de la qualité, de la sécurité, de la longévité, de la robustesse et du rapport qualité-prix. Selon lui, le TCO réduit et le design jouent un rôle toujours plus important. « Les clients attendent de notre part une ergonomie adaptée à chacun des métiers, de la sécurité en toute circonstance et surtout des prix contenus car le budget aménagements et équipements est, comme tous les autres, revu à la baisse, confirme Stéphane Poppoff. Et le retour sur investissement peut être très rapide, bien que les prix de vente moyens restent très variables d’un prestataire à l’autre. »


Un retour sur investissement à calculer

Concernant le retour sur investissement, Frédéric Strass propose les chiffres suivants pour Sortimo. Selon les analyses, les professionnels perdraient environ d’une demi-heure à une heure par jour à rechercher des pièces ou autres outils dans leurs véhicules. « Avec une demi-heure par jour sur 200 jours de travail, cela fait 100 heures. En multipliant par le taux horaire, par exemple 45 euros de l’heure, on arrive déjà à 4 500 euros pour un véhicule sur une seule année. Je vous laisse calculer pour une flotte de 5, 50 ou même 100 véhicules », ajoute Frédéric Strass.

 Conscients du potentiel de développement de ce marché, d’autres acteurs sont depuis entrés dans l’arène. Filiale du constructeur, Renault Tech propose sur le marché une gamme d’équipements de rangement. Les professions visées appartiennent aussi bien au secteur du bâtiment (plombier, électricien, peintre, menuisier) que de l’horticulture, aux métiers d’installation (antenne, électroménager) ou encore aux services après-vente. Les aménagements de Renault Tech ont été conçus pour faciliter le travail au quotidien. La force de cette enseigne s’appuyant sur le réseau de la marque : le montant de cet équipement peut être inclus dans l’offre de financement et le véhicule est livré aménagé directement dans le réseau Renault.

Chez Renault Tech, l’équipement peut être inclus dans l’offre de financement et le véhicule est livré aménagé dans le réseau Renault.

Une évolution est notable : pour répondre à un besoin crucial des utilisateurs confrontés à une charge utile de plus en plus faible des véhicules, les fabricants d’aménagements se doivent de faire évoluer leurs produits vers des solutions plus techniques alliant légèreté, endurance, ergonomie et sécurité. Et ce concept n’est pas nouveau : depuis des années, tous les spécialistes réfléchissent à alléger leurs mobiliers, sans pour autant remettre en cause la durabilité, la sécurité et l’ergonomie.


Des produits plus techniques et plus légers

Un mobilier plus léger est de fait synonyme de moindre consommation de carburant, de moindre usure du véhicule et de charge utile accrue. « Nous avons travaillé sur le polypropylène pour remplacer le bois pour les parois ou les planchers. Ce matériau diminue le poids de 60 % par rapport au bois, à résistance équivalente », avance Philippe Tavel, directeur général de Modul-System.

Chez Sortimo, « la nouveauté est le lancement de Globelyst C, une gamme d’aménagements en composites. En outre, la gamme Globelyst M, avec arrimage intégré ProSafe, est commercialisée depuis la fin 2011 », détaille Frédéric Strass.

Chez Kit Utilitaire, Stéphane Poppoff ne s’inquiète pas pour 2012 : « Notre bureau d’études a bien travaillé et nous lancerons de nombreuses nouveautés : une gamme bois Premium en complément de notre gamme en contreplaqué Classic, une nouvelle gamme plus économique d’aménagements métal et acier, une nouvelle gamme d’aménagements 100 % aluminium », énumère le responsable. Sur ce sujet de l’équipement, vous n’avez donc que l’embarras du choix !

Spécial TPE PME 2012 : des flottes sur mesure

PARTAGER SUR