Vitrage – Serge Pertusa, Eris : « Un budget divisé par dix en deux ans »

Grâce à une stratégie interne centralisatrice, le spécialiste francilien de la sécurité incendie et électronique Eris a drastiquement diminué le budget vitrage de ses 164 VUL.
- Magazine N°269
678
Vitrage métier experts

Serge Pertusa est responsable des services généraux d’Eris.

« Nos véhicules, des VUL pour la plupart, sont bien chargés et parcourent toute l’Île-de-France, notre région d’intervention. D’où des impacts réguliers et nombreux sur les pare-brise ou des incidents liés au vandalisme. Notre budget vitrage s’élevait à 20 000 euros en 2019 ; nous avons réussi à le ramener à 2 000 euros cette année grâce à la mise en place d’une politique interne très précise.

Réparer seulement si la sécurité est engagée

Ainsi, chaque accident ou problème lié au vitrage doit passer par moi ; auparavant, les collaborateurs allaient réparer...