Ford Ka+ : nouveau Ka de figure

Plus grande et spacieuse, dotée de 5 portes, la Ford Ka+ joue avant tout la carte des tarifs pour un usage urbain ou péri-urbain.

- Magazine N°227
1906
Ford Ka+
Ford Ka+

En ajoutant un + au patronyme Ka, Ford délaisse le segment des mini-citadines occupé par l’ancienne Ka. Le positionnement et la philosophie de cette dernière mouture s’en trouvent profondément changés. Voiture à vocation mondiale fabriquée en Inde, la Ka+ mise sur une carrosserie 5 portes plus imposante et fonctionnelle, qui frôle les 4 m de long.

La Ka+ appartient désormais au bas du segment B, avec un style et des prestations qui n’ont toutefois rien de comparable avec les grandes citadines telle que la Fiesta. Vendue à partir de 9 990 euros TTC, la Ka+ vise plutôt la Dacia Sandero à travers une même approche « low cost » et une gamme minimaliste composée de deux versions : Essentiel et Ultimate. La plus haut de gamme reçoit la climatisation manuelle, la connectivité SYNC à commande vocale et le système Ford MyKey.

Mis à part sa calandre chromée et ses phares effilés, cette citadine ne mise pas sur la nouveauté à l’extérieur et à l’intérieur, qu’il s’agisse du design vieillot, des plastiques durs et de la sellerie rudimentaire. Mais elle se rattrape avec une habitabilité généreuse aux places arrière et un coffre de 270 l. La qualité de la finition et des assemblages ne paraît pas négligée, tout comme l’ergonomie se veut bien pensée avec de nombreux rangements à bord et des détails pratiques. Exemple : un système de fixation pour smartphone est proposé en haut de la console centrale (MyFord Dock), bien pratique pour utiliser la navigation de son mobile. Mais sur les versions dotées d’un écran…

Pour satisfaire une clientèle européenne plus exigeante en matière de conduite, Ford a apporté de nombreuses modifications au châssis et à la direction. Le résultat se fait sentir : la Ka+ distille un confort de suspension remarquable, notamment sur mauvais revêtements, et se montre accrocheuse dans les courbes. Le petit volant et la commande de boîte se font également agréables à manier, avec aussi un certain agrément de conduite en ville.

Quant au moteur essence 1.2 Ti-VCT essayé en version 85 ch, il se montre vif et silencieux sur les premiers rapports, mais s’époumone vite au-delà de 90 km/h. La Ka+ se retrouve pénalisée sur autoroute là où les citadines polyvalentes évoluent bien plus sereinement. Elle devra donc se cantonner à un usage urbain ou péri-urbain.

Notre avis

PLUS
Habitabilité arrière • Confort de suspension • Prix serrés


MOINS
Style • Manque de polyvalence • Ergonomie des sièges avant

Ford K+ 1.2 Ti-VCT 85 ch Ultimate
Moteur (cm3) 1 196
Puissance/couple (ch/Nm) 85/112
Conso. mixte (l/100 km) 45
Emissions de CO2 (g/km) 114
Vitesse maxi (km/h) 215
0 à 100 km/h (s) 13,3
Poids à vide (kg) 1 055
Charge utile (kg)
Coffre (litres) 270
L x l x H (m) 3 929 x 1 911 x 1 524
À partir de (€ TTC) 11 490

 

Valeurs futures
Ford Ka+ 1.2 Ti-VCT 85 Ultimate
Énergie Essence
Boîte de vitesses Manuelle
Carrosserie Berline
Cylindrée (cm3) 1 198
CO2 (g/km) 114
Ch din 85
Prix neuf TTC (€) 11 490
Mois 42
Km total 60 000
Valeur reprise TTC (€) 5 226
Valeur reprise 45,5 %
Valeur vente TTC (€) 6 319
Valeur vente 55,0 %

Source : Forecast Autovista, mars 2017.

PARTAGER SUR