Hyundai Kona : vent nouveau sur le SUV urbain

Parfaitement calibré pour son segment, le Hyundai Kona peut y revendiquer sa place mais il lui manque encore un diesel pour les pros.

- Magazine N°235
2847
Hyundai Kona

Le Kona a rejoint les showrooms mais avec seulement deux moteurs essence : le 1.0 T-GDi de 120 ch à 125 g et le 1.6 TGDi de 177 ch en 4×4 et BVA à 153 g. Ce qui va limiter sa diffusion en entreprise. Il faudra attendre juin pour accéder au nouveau 1.6 l turbodiesel Euro 6c en 115 et 136 ch, et à la version 100 % électrique de 150 kW/200 ch, avec 500 km d’autonomie NEDC soit 380 km en réalité.

Mais le petit 3-cylindres essence peut faire valoir son prix d’accès à la gamme à partir de 21 400 euros TTC en finition Intuitive. Celle-ci embarque déjà une panoplie d’équipements de sécurité et de confort quasi inégalée sur ce segment très disputé des SUV citadins.

Surtout, ce petit moteur pétillant, trop parfois pour le niveau sonore en accélération, révèle un caractère enjoué et ne renâcle pas à l’effort, malgré un couple limité de 171 Nm pour emmener les 1 300 kg à vide. Il faut donc souvent monter dans les tours pour apprécier les 120 ch haut perchés, à 6 000 tr/min. Du coup, la consommation grimpe aussi vite que le régime maxi et dépasse les 8,0 l/100 km, loin des 5,4 l NEDC. Attention donc à conduire en douceur et sur un filet de gaz pour rester autour de 7,0 l en moyenne.

Un SUV compact

Au volant, on appréciera la compacité de ce petit SUV (4,16 m de longueur) qui se faufile partout et avoue un comportement de berline – sa hauteur assez faible de 1,56 m aidant. Mais celle-ci le rapproche plus d’un crossover comme le 2008 que d’un C3 Aircross par exemple. Il faut tout de même noter que l’amortissement a du mal à absorber les défauts de la chaussée à basse et moyenne vitesse jusqu’à 90 km/h, avec des tressautements de la suspension.

En revanche, dans une ambiance intérieure joyeuse, la qualité des matériaux de la planche de bord et des équipements se révèle de très bonne facture, bien que la sellerie se montre un peu trop ferme à notre goût. Au bilan, cette mouture en 3-cylindres essence fait surtout valoir un rapport prestations/prix séduisant en attendant le diesel ou l’électrique.

Valeurs futures

Hyundai Kona 1.0 T-GDi 120 Intuitive 1.6 T-GDi 177 4WD DCT-7 Executive
Énergie Essence sans plomb Essence sans plomb
Boîte de vitesses Manuelle Séquentielle
Carrosserie Tout-terrain Tout-terrain
Cylindrée (cm3) 998 1 591
CO2 (g/km) 125 153
Ch din 120 177
Prix neuf TTC (€) 21 400 29 900
Mois 42 42
Km total 60 000 60 000
Valeur reprise TTC (€) 10 119 14 138
Valeur reprise 47,3 % 47,3 %
Valeur vente TTC (€) 11 919 16 654
Valeur vente 55,7 % 55,7 %

Source : Forecast Autovista, janvier 2018.

Notre avis

PLUS
Design extérieur et intérieur séduisant • 1.0 T-GDi essence « vivant » • Positionnement prix/prestations


MOINS
Amortissement perfectible • 3-cylindres sonore • Disponibilité du diesel mi-2018

PARTAGER SUR