Essai flash >> BMW 520d restylée : le diesel a encore du (très) bon

Fidèle à sa tradition de motoriste, BMW est le seul à pouvoir proposer sa berline Série 5 avec un « simple » 2.0 turbo-diesel développant ici 190 ch et 400 Nm, pour 124 g au minimum et 145 g au maximum.
1660
BMW 520d
BMW 520d

Le secret de cette réelle sobriété provient de la suralimentation à double étage avec une petite turbine pour les bas régimes et un gros turbo plus haut dans les tours. Ce dernier est aidé par une hybridation de 48 V avec un alterno-démarreur qui ajoute 11 ch lors des reprises.

6,1 l/100 km tous parcours confondus

On soulignera la douceur de la boîte automatique à huit rapports qui comprend un mode roue libre dès que cela est possible. Résultat éloquent pour la consommation moyenne : nous avons mesuré 6,1 l/100 km tous parcours confondus et environ 7,0 l en conduite plus dynamique (WLTP mixte : 4,7-5,6 l).

Un restylage réussi

Le tout sans...