BMW X3 20d XDrive : des prestations en nette hausse

Basé sur la plate-forme des Série 5 et 7, le tout nouveau BMW X3 progresse très nettement, autant en agrément de conduite qu’en prestations routières.

- Magazine N°235
3425
BMW X3 20d XDrive
BMW X3 20d XDrive

Après sept ans de bons et loyaux services, la troisième génération du X3 se devait d’évoluer face à une concurrence rajeunie : Q5, GLC, XC60, NX, Stelvio et autres F-Pace, tous plus récents que lui. L’hésitation n’était donc pas de mise et ce X3 monte en gamme, en qualité perçue comme en prestations, et c’est bien un X5 en réduction dans lequel nous nous installons.

Le design extérieur, statutaire et imposant, se prolonge dans l’habitacle qui adopte la planche de bord de la Série 5 où toutes les commandes tombent naturellement sous les doigts. L’ergonomie des équipements reste aussi bonne, il manque juste une habitabilité accrue. De fait, l’encombrement total est quasiment stable (+ 5,1 cm seulement en longueur à 4,71 m) et l’empattement ne gagne que 5,4 cm avec un coffre qui n’aligne pas un litre supplémentaire (0,5 m3).

« Une Série 5 haute sur pattes »

Mais ne boudons pas notre plaisir de retrouver un univers aussi qualitatif, une Série 5 haute sur pattes où le moindre détail se veut soigné, quasiment assemblé à la main. On retrouve le souci de la perfection dans les trains roulants dont la filtration des imperfections de la route appartient à ce qui se fait de mieux sur le segment. Sur les routes tourmentées de Corse, tout comme sur les grandes transversales, ce X3 se fait un vrai plaisir à conduire avec des occupants choyés.

Au lancement, le X3 n’est proposé qu’en version xDrive et avec l’incontournable 2.0 l turbodiesel en 190 ch essayé ici (51 900 euros TTC en Business). Suffisamment costaud avec ses 400 Nm disponible dès 1 750 tr/min, ce moteur se montre discret et fait preuve d’une bonne allonge pour les reprises, tout en se contentant de 8 l/100 km en moyenne lors de nos essais. Pour leur part, les amateurs du 6-cylindres en ligne 3.0 l turbodiesel de 265 ch (58 400 euros) ne seront pas déçus par son velouté et sa force titanesque de 620 Nm, mais pour des émissions d’au moins 149 g contre 132 g pour le 190 ch.

Les gestionnaires de parc avisés sauront attendre d’ici mars 2018 pour commander le X3 18d SDrive avec 150 ch et deux roues motrices, qui fait tomber le CO2 à 119 g. Dans tous les cas, on appréciera enfin un Stop & Start intelligent couplé au navigateur GPS, qui ne coupe pas le moteur à l’arrêt lorsque l’on aborde un rond-point ou un stop – vraiment très agréable à l’usage.

Notre avis

PLUS
Prestations dynamiques excellentes • Qualité et soin de fabrication • 2.0 turbodiesel 190 ch suffisant


MOINS
Encombrement total • Austérité de présentation • Prix toujours élevé

BMW X3 20d XDrive Business

Moteur (cm3) 1 995
Puissance/couple (ch/Nm) 190/400
Boîte de vitesses/transmission BVA Steptronic 8/4×4
Conso. mixte (l/100 km) 5,0 à 5,4
Émissions de CO2 (g/km) 132 à 142
Vitesse maxi (km/h) 213
0 à 100 km/h (s) 8,0
Poids à vide (kg) 1 750 à 1 825
Charge utile (kg) 660
Coffre (l) 550 à 1 600
L x l x h (mm) 4 708 × 1 891 × 1 676
À partir de (€ TTC) 51 900

 

Valeurs futures

BMW X3 xDrive20d 190 ch BVA8 Business

Énergie Diesel
Boîte de vitesses Automatique
Carrosserie Tout-terrain
Cylindrée (cm3) 1 995
CO2 (g/km) 132
Ch din 190
Prix neuf TTC (€) 51 900
Mois 42
Km total 100 000
Valeur reprise TTC (€) 26 468
Valeur reprise 51,0 %
Valeur vente TTC (€) 30 848
Valeur vente 59,4 %

Source : Forecast Autovista, janvier 2018.

PARTAGER SUR