Essai de la Ford Fiesta 1.5 TDCi 75 ch : énergique et raisonnable

Les offres d’entrée de gamme manquent souvent de tonus. Motorisations anémiques quasi systématiques et écolabels très limitatifs, sensations et performances sont rarement au rendez-vous.

- Magazine N°187
2572
Essai de la Ford Fiesta 1.5 TDCi 75 ch : énergique et raisonnable

La Fiesta 1.5 TDCi fait donc figure d’exception. Vivante, voire amusante à conduire, grâce à ses excellents soubassements, elle tire le meilleur profit des 75 ch de cette nouvelle motorisation bien née. Le découvrir est d’autant plus agréable que sans artifices particuliers, ce 4 cylindres se contente officiellement de 3,7 l/100 km (98 g).

Le tarif est aussi contenu que les émissions de CO2 (à partir de 14 350 euros, avant bonus), avec un équipement qui n’a pourtant rien d’indigent. Il existe même au catalogue une version Affaires, prête à l’emploi, avec coffre séparé par cloison interposée. Une version qui conserve toute l’attractivité de cette Fiesta restylée, à l’environnement intérieur soigné et à la calandre inspirée, façon Aston Martin. La dernière Fiesta, c’est un maximum d’allure à petit prix !

PARTAGER SUR