Essai du Peugeot 2008 e-HDi 115 ch Business Pack : le crossover des familles

Troisième crossover de la marque, le 2008 mise sur un style classique et rassurant. Ses atouts : de belles qualités routières et une finition flatteuse.

- Magazine N°191
2236

Après les 3008 et 4008, Peugeot marque son territoire sur le marché des crossovers avec son petit dernier, le 2008. Un modèle compact et familial qui complète l’offre de la 208 et remplace la 207 SW. Plus urbain que baroudeur, ce break surélevé reprend les codes stricts et BCBG de la marque, de bon ton dans les entreprises.

Développé en parallèle de la 208, le 2008 partage avec elle plus de deux tiers de pièces communes. Du coup, on retrouve à bord la même planche de bord et son design atypique, avec une forte différence de profondeur entre le combiné d’instrumentation en hauteur et la console centrale très avancée, ainsi que le petit volant ovale. Certes innovante, cette ergonomie s’avère ici un peu moins convaincante que dans la citadine, mais l’on s’y habitue. D’autant que la qualité de finition demeure tout à fait remarquable.

Des qualités routières

Côté habitabilité, les places arrière restent relativement étriquées pour les grands gabarits, notamment par rapport à des monospaces équivalents. Le traitement du coffre fait en revanche belle impression, avec un seuil de chargement bas (60 cm), une jolie protection en inox, des rails de guidage, des crochets d’arrimage ou encore un espace de rangement supplémentaire sous le plancher. Il suffit encore d’actionner une poignée en haut du dossier pour faire basculer intégralement la banquette (2/3-1/3), assise comprise.

Agréable à mener en ville grâce à son petit gabarit et à sa position d’assise haute, le 2008 démontre aussi de belles qualités routières. À la fois vif dans les courbes et tendre en amortissement, il assure un confort impérial à ses occupants – sans doute une nouvelle référence en la matière. Pour les plus aventuriers, Peugeot commercialise le système Grip Control (350 euros) afin de renforcer la traction dans la neige ou la boue. Les plus gros rouleurs apprécieront quant à eux la force tranquille de l’e-HDi 115 ch, uniquement proposé en boîte manuelle à 6 rapports. La plupart des flottes devraient toutefois opter pour la version 92 ch, plus accessible. Mais aussi capable de descendre à 98 g/km de CO2 grâce à sa boîte mécanique pilotée BMP6.

Notre avis

BIEN

• Comportement routier
• Belle qualité de finition
• Design élégant

À REVOIR

• Pas de banquette coulissante
• Habitabilité aux places arrière
• Peu de rangements