Essai flash : Alfa Romeo Giulietta

La boîte TCT, enfin !

- Magazine N°177
488

La toute nouvelle boîte de vitesses à double embrayage « maison » arrive enfin sous le capot de la Giulietta et lui redonne un coup de sang salutaire. Disponible avec le 2.0 JTD de 170 ch, cette boîte automatique permet de lisser les montées en puissance et, surtout, le couple du turbo-diesel (320 Nm) qui n’est pas des plus agréables en boîte manuelle. Du coup, la conduite est plus coulée, mais reste sportive à la demande grâce au basculeur DNA qui agit électroniquement sur la cartographie moteur, la course à la pédale d’accélérateur et l’effort au volant. Dans ce cas, le couple glisse de 320 à 350 Nm et la Giulietta fait valoir son châssis rigoureux et la précision de ses trains roulants. En plus d’offrir un amortissement très confortable

Autre bénéfice : les consommations reculent par rapport à la boîte manuelle, l’optimisation des passages de rapport favorisant une meilleure utilisation des zones du compte-tours où les moteurs offrent leur meilleur rendement. Prix à partir de 31 250 euros avec le 2.0 JTDm 170 ch à 119 g.

PARTAGER SUR