Essai flash >> Audi Q7 : régime minceur

Avec ses 5,05 m, le Q7 reste à classer parmi les grandes embarcations. Il a pourtant diminué en taille par rapport à la précédente génération, mais sans se départir de son hospitalité. L'opération s'est révélée bénéfique sur de nombreux points.

- Magazine N°229
706
Audi Q7
Audi Q7

D’abord, le Q7 a perdu ce tempérament un peu « empatté » qui plombait l’agrément de son prédécesseur. Avec 325 kg de moins, on le découvre dynamique et respectueux de la trajectoire, surtout si l’on retient au catalogue l’option des quatre roues directrices.

Cet allègement conséquent a également permis de réduire la voilure en motorisation ou plutôt d’abaisser la consommation, indispensable au regard du format XXL. Le Q7 parvient ainsi à aligner une version à 144 g de son V6 3.0 TDI ultra de 218 ch, un ramage suffisant pour profiter des bienfaits de ce géant qui, contre majoration du tarif, parvient à assumer sa progression.

Comme toujours,...