Essai flash >> Hyundai i20 : voir les choses en grand

En passant sous la barre des 15 000 euros dans sa première proposition de motorisation diesel (14 950 euros exactement), l’i20 attire déjà l’attention. Puis c’est son gabarit, inhabituel pour le segment (4,04 m), qui interpelle.

- Magazine N°218
707
Essai flash >> Hyundai i20 : voir les choses en grand

Nous découvrons alors toute la perspicacité de ce modèle qui a décidé de pousser les murs au point d’offrir l’une des meilleures habitabilités de la catégorie, sachant que, sur le sol européen, il est difficile, voire impossible, de rivaliser avec les Clio et autres 208, mais aussi les Fiesta ou encore Polo.

Approche identique quant au traitement de l’aménagement intérieur pour lequel on relève une présentation, mais aussi une qualité dans les matériaux et une abondance dans les équipements, évoquant plutôt le segment supérieur.

Enfin, si le comportement ne se montre peut-être pas aussi rigoureux que celui de la concurrence, tout comme le confort qui reste perfectible, l’i20 avance un argument prix indéniable, doublé d’une garantie sur 5 ans. Bien sûr, le 3-cylindres 1.1 CRDI de 75 ch pourrait se faire plus avenant, mais convient si l’on sait se montrer patient.

PARTAGER SUR