Essai flash >> Mercedes Classe S 300 h : un luxe raisonnable

Pour tordre le cou à ses émissions, la Classe S s’adonne à l’hybridation. En diesel, cette vertueuse pratique lui permet d’afficher 110 g dans une version S 300 h quasi démocratique (à partir de 90 000 euros).

- Magazine N°214
1219
Essai flash >> Mercedes Classe S 300 h : un luxe raisonnable

L’alliance d’un modeste 4-cylindres de 204 ch et d’un petit moteur électrique de 20 kW (27 ch) n’entame pas la superbe de ce somptueux vaisseau, l’unité électrique soutenant efficacement l’effort du thermique au démarrage comme dans les relances. Il n’y a guère qu’à l’oreille, que le 2.2 l manque de noblesse. Nous lui pardonnons aisément ce trait de caractère compte tenu de l’importance de son implication dans la réduction de la consommation : si la S 300 h se montre si frugale, c’est surtout grâce à lui.

Dans le même souci d’économie, sachez que dans sa dotation, la finition d’entrée de gamme s’avère tout à fait fréquentable. Mais pour un...