Essai flash >> Mercedes Classe X 250d : un vrai Mercedes

Bien plus qu’une version rebadgée du Navara dont il est issu, le Classe X revendique un design 100 % Daimler.

- Magazine N°248
2664
Mercedes Classe X

Aussi bien à l’extérieur qu’à l’intérieur où l’on retrouve une ambiance et une qualité perçue dignes de Mercedes, avec en prime une qualité d’insonorisation plus poussée. Un gros travail a été réalisé sur la suspension afin d’améliorer le confort et la précision de conduite. L’amortissement et le maintien de caisse en virage impressionnent pour un engin de plus de 2 t, qui plus est basé sur un châssis de type échelle. À l’arrière de ce double-cabine, trois personnes peuvent s’installer sur une banquette bien rembourrée mais dotée d’un dossier trop vertical. Nous avions essayé ce Classe X sur les routes de Corse en version 250d, dotée d’un 4-cylindre diesel de 190 ch associé à une boîte automatique à 6 rapports (207 g/km de CO2). Un ensemble mécanique robuste, emprunté à Nissan, mais loin d’offrir l’agrément du nouveau V6 diesel maison de 258 ch.

PARTAGER SUR