Essai flash >> Peugeot 2008 : en hausse partout

En faisant grandir de 14 cm sa deuxième génération de 2008 (4,30 m de long tout de même), Peugeot se positionne en haut du segment, avec des prestations aussi en nette progression.

- Magazine N°255
2239
Peugeot 2008

À condition de signer un chèque frôlant les 30 000 euros pour accéder à l’unique motorisation sous les 100 g, le 1.5 BlueHDi de 100 ch à 98 g en boîte auto EAT8 (29 700 euros en Allure Business). Moyennant quoi, ce SUV citadin offre un agrément de conduite et un confort dynamique digne des SUV compacts et sa polyvalence n’est pas prise en défaut. L’empattement allongé de 6 cm offre une réelle habitabilité à l’arrière, tout en préservant un coffre de 434 l contre 350 l auparavant.

Au volant, le turbo diesel se montre volontaire et souple, quoiqu’un peu trop bruyant en accélération et à haute vitesse sur autoroute – un défaut noté sur d’autres...

PARTAGER SUR