Essai flash : Renault Twingo, une nouvelle peau

Restylage profond pour la citadine du losange qui inaugure la nouvelle identité visuelle du design Renault avec sa face avant plus imposante et plus travaillée, pour ne pas dire surchargée de codes stylistiques.

- Magazine N°177
443

Mais cela lui va bien même si l’on aurait aussi aimé, dans l’habitacle, des changements plus marqués avec des matériaux plastiques plus flatteurs et une fabrication intégrant la qualité des dernières productions allemandes du segment – Volkswagen Up! en tête.

En revanche, les motorisations font de grands progrès en sobriété et le petit 1.5 dCi de 75 ou 85 ch établit un nouveau record à 85 g (courant 2012, 90 g actuellement). Dommage que le diesel, sur ce segment, soit aussi cher (à partir de 12 900 euros) et donc aussi peu répandu, alors qu’une carrosserie 5 portes, comme ses concurrentes, est beaucoup plus recherchée. C’est donc la motorisation 1.2 l de 75 ch qui sera la plus vendue avec des émissions de 104 g et un prix débutant à 7 990 euros.

PARTAGER SUR