Essai flash – Shiftbikes : clé en main

La start-up française Shiftbikes mise sur une formule très simple : un seul modèle de vélo électrique conçu pour un usage urbain, abordable et assemblé en France.
- Magazine N°280
1399

Avec une taille unique, deux couleurs (blanc ou bleu marine), un design classique mais équilibré, le Shiftbikes a pour vocation de plaire avec son gabarit mesuré, comme constaté lors de notre essai. Sa batterie amovible de 460 Wh est intégrée au cadre et offre une autonomie de 50 à 70 km. Son moteur dans la roue arrière peut offrir cinq niveaux d’assistance réglables au guidon, ce qui est presque trop.

1 890 euros TTC pour le Shiftbikes

Nous avons beaucoup apprécié la maniabilité du Shiftbikes à l’essai, malgré un poids de 23,5 kg assez élevé, ainsi que son confort très correct grâce aux pneus ballons et à la selle moelleuse (même en l’absence de suspension). Pour des trajets urbains quotidiens, ce vélo est bien pensé et sa construction rassure.

Une assurance contre le vol est proposée pour 11 euros par mois. L’entretien fait l’objet d’une attention toute particulière, en partenariat avec 320 ateliers locaux en France. Ce Shiftbikes vous coûtera 1 890 euros TTC avec une batterie de 460 Wh.