Essai flash – Volkswagen Arteon Shooting Brake : un vaisseau premium justifié

Cette dernière génération de l’Arteon Shooting Brake est dorénavant basée sur la plate-forme MQB Evo.
- Magazine N°266
2755
Volkswagen Arteon Shooting Brake R and Arteon R-Line

Partagée avec la Passat, celle-ci s’enrichit de cette élégante et fort spacieuse carrosserie de break coupé (565 l de coffre et jusqu’à 1,6 m3). Elle a surtout pour elle sa gestion électronique des suspensions par exemple, et réellement confortable, ou encore l’arrivée d’ici la fin 2021 d’une motorisation hybride rechargeable.

Une belle nervosité

Pour l’heure, c’est la version la moins coûteuse que nous avons essayée avec le 2.0 TSI de 190 ch qui fait valoir son taux de compression élevé, proche du diesel, pour un rendement amélioré de 10 %. Ce qui procure non seulement du caractère à ce 4-cyl. avec un fort couple de 320 Nm dès 1 500 tr/min et jusqu’à 4 100 tr/min, mais aussi une belle nervosité. C’est aussi performant que le 2.0 TDI de 300 ch !

Un positionnement quasiment premium

Le tout avouant une moyenne de 8,4 l/100 km selon nos mesures sur parcours mixte, pas éloignée des 7,9 l de l’homologation. Le positionnement quasiment premium n’est pas usurpé et, en essence donc, le silence et le confort restent les maîtres mots pour un voyage au long cours en toute quiétude.