Essai flash >> Volkswagen Golf : Aussi sobre en essence qu’en diesel

Sur les compactes, les constructeurs proposent aujourd’hui des moteurs essence qui rivalisent avec les diesel pour la sobriété mais aussi l’agrément en couple et en montée en puissance.

1058
Volkswagen Golf

Tous les tarifs s’entendent TTC.

Pour preuve ce 1.5 TSI de 130 ch dont les arguments ne manquent pas sur la Golf. Avec tout d’abord sa sobriété effective grâce à la désactivation de deux cylindres dans les phases de vitesse stabilisée ou de décélération. Et ce n’est pas tout : la boîte DSG7 à double embrayage et alterno-démarreur coupe carrément le moteur dans des situations similaires jusqu’à 130 km/h.

Pas plus de 5,0 l/100 km en usage urbain

Au bilan, on ne consomme pas plus de 5,0 l/100 km en usage urbain (7,0 l sur autoroute), avec une totale transparence des mises en route ; et le silence du moteur ne modifie quasiment pas le niveau sonore dans l’habitacle. À partir de 28 260 euros en Trendline et DSG7 (110 g), à comparer au 1.6 TDI 115 ch DSG7 Trendline à 26 620 euros (102 g).

Vous aimez cet article ? Recevez chaque mardi notre newsletter