Opel Insignia Sports Tourer : classe cargo pour TCO léger

Géante dans tous les sens du terme, la version break Sports Tourer de l’Insignia d’Opel ne fait pas dans la demi-mesure. Tant mieux !

- Magazine N°233
2480
Opel Insignia Sports Tourer

Dévoilée et lancée quasiment en même temps dans ses deux carrosseries 5 portes Grand Sport et break Sports Tourer, l’Insignia a pris son temps, soit quasiment dix ans, pour se renouveler. Du coup, elle bénéficie de la récente plate-forme E2 (Epsilon) de GM – la prochaine sera fournie par le Groupe PSA.

D’ici là, dans ses 5 m de longueur, cette Insignia break fait plus que remplir son office puisqu’elle se pose en géante de la catégorie des routières familiales. Son coffre affiche 560 l en configuration standard et 1 665 l banquette arrière abattue, soit 130 l de plus qu’à bord de la génération précédente – pourtant déjà une référence. Bref, si vous recherchez le volume de transport sans basculer dans le monospace, c’est le bon choix.

Opel Insignia Sports TourerDans l’habitacle, tout est bien pensé et assemblé avec soin. On retrouve aussi la rationalité toute germanique de l’organisation de l’espace et de l’ergonomie des équipements avec des sièges avant réellement confortables sur de longues distances (550 euros TTC). Dommage que la suspension Flex Ride de pilotage des suspensions selon trois modes (standard, sport et confort, 900 euros) ne se décline pas en Business. Cette gamme Business Edition propose justement le récent 1.6 Ecotec diesel en 110 ch/300 Nm (112 g de CO2, 33 250 euros), et en Turbo D de 136 ch/320 Nm (119 g, 34 650 euros) essayé ici en boîte manuelle (137 g en BVA, 36 870 euros).

Ce dernier se montre surprenant à l’usage car tout à fait suffisant et à la hauteur en reprises comme en accélérations (0 à 100 km/h en 10,2 s) malgré le gabarit de ce break. Il faut dire que ce cargo a maigri de près de 200 kg selon Opel, à 1 487 kg seulement pour cette version. Du coup, les consommations s’affichent nettement à la baisse (4,5 l/100 km en usage mixte NEDC) ; nous avons relevé 5,6 l lors des essais sur route. Le tout avec un niveau sonore peu élevé et une linéarité de fonctionnement du moteur séduisante.

Notre avis

PLUS
Prestations globales excellentes • Essence 136 ch suffisant • Prix serrés et bonne sobriété


MOINS
Insonorisation des passages de roue • Pas de suspension pilotée en Business • Habitacle rationnel mais triste

Valeurs futures
Opel Insignia Insignia Sports Tourer 1.6 D 110 ch Ecotec Business Edition 1.6 D 136 ch Ecotec Business Edition
Énergie Diesel Diesel
Boîte de vitesses Manuelle Manuelle
Carrosserie Break Break
Cylindrée (cm3) 1 598 1 598
CO2 (g/km) 112 119
Ch din 110 136
Prix neuf TTC (€) 33 250 34 650
Mois 42 42
Km total 100 000 100 000
Valeur reprise TTC (€) 12 879 13 529
Valeur reprise 38,7 % 39,0 %
Valeur vente TTC (€) 15 097 15 860
Valeur vente 45,4 % 45,8 %
PARTAGER SUR