Essai flash – Suzuki Across : le même en mieux

Le Suzuki Across démarre par défaut en mode électrique puis passe en « full hybrid » une fois la batterie épuisée.
- Magazine N°272
2190
Suzuki Across

Il est toujours surprenant de monter à bord d’un véhicule dont seuls les badges d’identification de la marque ont été modifiés. Car cet Suzuki Across n’est autre que le Toyota RAV-4 dans sa version hybride rechargeable de 306 ch. Une belle référence que l’on retrouve intégralement au volant de son frère jumeau Suzuki. Y compris sa grosse batterie de 18,1 kWh de capacité, qui lui assure une autonomie en mode électrique de près de 100 km en ville. Dans la réalité, on tablera plutôt sur 70 km en usage mixte, une excellente valeur. La consommation moyenne atteint ensuite 6,2 l/100 km et 8,0 l en y incluant l’autoroute.

Cet Across démarre par défaut en mode électrique puis passe en « full hybrid » une fois la batterie épuisée, par basculement d’un bouton ainsi qu’au-delà de 130 km/h. On retrouve donc toute la maîtrise technologique de Toyota pour l’hybridation FHEV, avec des transitions totalement transparentes entre les modes et une douceur de fonctionnement appréciable. Le tout avec une belle puissance et un couple largement suffisant pour rouler en charge. Ce Suzuki Across a tout bon, avec un badge encore plus discret que son jumeau Toyota !