Étape 1 : réduire le nombre des véhicules

En termes de baisse des coûts, l’État pourrait bel et bien servir de modèle, avec la création, il y a un an, d’une mission interministérielle en charge du parc automobile dirigée par Jean-Pierre Sivignon.

- Magazine N°174
701
Étape 1 : réduire le nombre des véhicules

Sur un coût global de 700 millions pour 150 000 véhicules – 70 000 en excluant ceux de la gendarmerie –, l’objectif est de réduire les dépenses de 100 millions d’euros sur trois ans. Une démarche de longue haleine puisqu’en 2004 déjà, une étude de l’Inspection générale des finances mettait en avant une série de lacunes importantes dans la gestion du parc de l’État.

« Depuis, plusieurs avancées très positives sont à noter, explique Jean-Pierre Sivignon. En 2008, lors du premier Conseil de modernisation des politiques publiques, a été prise la décision d’externaliser la gestion des 70 000 véhicules de l’État et de ses opérateurs, dont 50 000 VP...

PARTAGER SUR