Un été 2017 propice à l’électrique

Selon les chiffres de l’Avere, 3 692 véhicules électriques (VP et VU) ont été mis à la route en juillet et août 2017, soit une hausse de 34,6 %.

1103
électrification véhicules
(c) welcomia / 123RF

Ces bons résultats confirment la reprise entamée au mois de mai après un fort recul en avril (voir notre brève), d’autant plus qu’ils touchent l’ensemble des segments.

S’il ne représente encore que 1,42 % du marché des véhicules particuliers, le segment du VP électrique continue de croître, avec 2 776 unités vendues cet été contre 1 984 en juillet-août 2016 (+ 39,9 %). Comme d’habitude, le marché a été porté par la Zoé qui a totalisé 1 533 immatriculations et une part de marché de 55,2 %. La Nissan Leaf, dont la nouvelle version est sortie début septembre, a également séduit (335 unités, 12,1 %), ainsi que la Smart Fortwo (173 unités, 6,2 %). La BMW i3 a aussi rencontré un certain succès (260 unités), mais plutôt en version avec prolongateur d’autonomie (143 unités) qu’en 100 % électrique (117 unités).

Côté VU, 916 utilitaires électriques ont été mis à la route sur la période juillet-août 2017, soit + 20,7 % par rapport à 2016. Le segment rattrape ainsi son retard par rapport à 2016, après une chute des immatriculations de – 4,5 % au premier semestre. Les ventes ont été dominées par Renault avec 511 Kangoo Z.E. et 100 Zoé mis à la route, suivis par le Nissan E‐NV200 (80 unités), le Goupil G4 (77 unités) et le Citroën Berlingo (54 unités).

Enfin, le segment des hybrides rechargeables a poursuivi sa croissance. Après un record de ventes en juin, les ventes de VHR sont demeurées en hausse en juillet-août 2017, avec + 95,9 % par rapport à 2016. 1 473 unités ont ainsi été immatriculées sur les deux mois d’été, portées par la diversification de l’offre. Les cinq modèles commercialisés par Mercedes ont ainsi totalisé 365 immatriculations (dont 308 GLC), suivis par la Golf GTE (139 unités) et la Ioniq plug-in (105 unités).

Au total, depuis le début de l’année, le marché des VE a affiché une croissance de 11,5 % avec 19 853 nouvelles immatriculations ; dont 16 331 VP (+ 14 %), 3 522 VU, 5 860 hybrides rechargeables et 661 véhicules à prolongateur d’autonomie.

PARTAGER SUR