Un eTGE pour DHL Express France

Le transporteur DHL Express France vient d’acquérir une unité du nouveau fourgon 100 % électrique de Man, l’eTGE, dans le cadre du plan de renforcement de sa flotte verte.

1161
DHL Man
Source : DHL Express France

Avec cet eTGE, DHL Express France intégrera son premier utilitaire électrique d’une capacité supérieure à 8 m3. L’eTGE dispose en effet d’un volume de chargement de 10,7 m3, avec une autonomie réelle de 125 km (voir notre brève).

Le véhicule commandé par DHL entrera en circulation d‘ici fin avril pour assurer la livraison du premier et du dernier kilomètre dans le 9e arrondissement de Paris. « Il sera intégré à la flotte de notre site DistriGreen, le nouveau point d’ancrage pour nos livraisons vertes de la capitale », a précisé Philippe Prétat, P-DG de DHL Express France.

Ouvert fin 2018 près de la porte d’Aubervilliers, ce nouveau site abrite déjà 14 Nissan e-NV200 – 13 d’une capacité de 8 m3 et un d’une capacité de 4 m3 –, qui desservent les 9e, 10e, 18e et 19e arrondissements parisiens.

À lire également : Dernier kilomètre : se rapprocher des centres villes

Doubler la flotte verte en deux ans

Cette acquisition s’inscrit dans le cadre d’un plan de renforcement de la flotte verte du transporteur. Ce dernier possède actuellement un parc d’une cinquantaine de véhicules verts et s’est fixé pour objectif d’effectuer 70 % de ses livraisons du premier et du dernier kilomètre avec des solutions propres d’ici 2025.

En conséquence, « nous avons pour ambition de doubler notre flotte verte en deux ans pour atteindre plus d’une centaine de véhicules électriques d’ici fin 2020 », a annoncé Philippe Prétat. Le site DistriGreen devrait pouvoir livrer ses 2 500 colis journaliers avec des véhicules à faibles émissions avant la fin de l’année, et DHM Express envisage de créer des sites similaires dans d’autres grandes villes françaises telles Lyon ou Marseille.

PARTAGER SUR