Étude ATE : les VUL de plus en plus sobres

L’Association transports et environnement (ATE) vient de publier son classement annuel des utilitaires les plus efficients.

319

L’étude « Écomobiliste utilitaire 2013 » évalue les modèles selon quatre critères : les effets de serre liés au CO2 rejeté par ces véhicules, les nuisances sonores générées, les polluants aériens dégagés tels que les particules, et enfin l’impact sur l’environnement mesuré en termes de quantité d’oxyde d’azote (Nox) émis. En tenant compte de ces quatre critères, l’ATE a évalué près de 400 modèles d’utilitaires et de minibus jusqu’à 3,5 tonnes, en excluant du classement les motorisations électriques.

Sans surprise, les modèles carburant aux énergies alternatives se retrouvent en tête du classement. Ainsi, dans la catégorie fourgonnettes, trois modèles au gaz naturel (GNV) obtiennent les meilleures notes : le Fiorino 1.4 NP de Fiat avec des émissions de CO2 de 91 g et une consommation de 4,4 kg/100 km, le Doblo Cargo 11.4 NP de Fiat avec 107 g et enfin le Combo 1.4 CGN ecoFlex d’Opel avec 110 g.

Du côté des fourgons, le Porter 1.3 CNGF de Piaggio (GNV) se distingue avec 4,8 kg/100 km et 104 g, suivi par le NV200 1.5 l dCi de Nissan, avec une consommation de 5,1 l/100 km et des émissions de 136 g. Pour les véhicules à plateau, réputés très consommateurs, le Sprinter 213 CDI BlueE de Mercedes et le Scudo 12 2.0 MJ de Fiat se retrouvent en tête du classement avec des émissions respectives de 178 g et 179 g pour 6,8 l/100 km.