Quel avenir pour la possession de la voiture ?

Selon une étude menée par le loueur Avis Budget Group dans 16 pays, la possession d’une voiture reste le principal mode de transport, mais 54 % des sondés seraient prêts à y renoncer dans certaines conditions.

1311
etude avis
Source : Avis Budget Group

Le spécialiste de la location de courte et de moyenne durée Avis Budget Group a publié les résultats d’une étude consacrée à l’avenir de la mobilité. Celle-ci a été menée en juillet-août 2019 auprès de 14 286 adultes – dont 75 % vivant en ville et 30 % utilisant deux à trois modes de transport différents par jour –, et ce sur 16 marchés internationaux dont principalement des pays développés parmi lesquels la France.

L’étude révèle que si 75 % des répondants possèdent une voiture et que 80 % pensent que cela est important, 54 % seraient prêts à y renoncer s’il était pratique et facile de le faire (49,42 % en France).

De plus, seuls 32 % des sondés considèrent que posséder une voiture sera le moyen le plus courant d’accéder une voiture dans la prochaine décennie. Les autres personnes interrogées citent le partage de voitures à la demande (18 %), la location de voitures par abonnement (16 %), les VTC (15 %), le leasing (10 %) et le covoiturage (9 %). Des chiffres proches de ceux des répondants Français qui sont toutefois plus nombreux à citer la location de voitures par abonnement (19,77 %) et le covoiturage (18,12 %), au détriment des VTC (10,66 %) et de l’autopartage (12,3 %)

Selon vous, quel sera le moyen le plus courant d’accéder à une voiture dans la décennie à venir ?
  Global France
Possession d’un véhicule 32 % 30,81 %
Service avec chauffeur de type VTC 15 % 10,66 %
Autopartage 18 % 12,3 %
Covoiturage 9 % 18,12 %
Abonnement de location de voiture 16 % 19,77 %
Leasing 10 % 8,33 %

Source : Avis Budget Group, 2019

Certaines conditions sont toutefois requises pour passer de la possession d’une voiture à des services de location ou d’abonnement. 78 % des répondants déclarent ainsi qu’il faudrait que la voiture soit toujours disponible lorsqu’ils en ont besoin, mais aussi qu’ils n’aient pas à se soucier des réparations et de l’entretien (45 %) et que les coûts soient comparables avec ceux de la possession d’une voiture (45 %).

Que faudrait-il mettre en place pour que le service de location/abonnement à long terme de véhicules soit pratique et facile pour vous ?
Une voiture est toujours disponible quand j’en ai besoin 78 %
Je n’ai pas à me soucier des réparations et de l’entretien 45 %
Les coûts sont comparables à ceux de la possession d’une voiture 45 %
Service client 24h/24 40 %
Je n’ai pas à me soucier de l’assurance/la taxe automobile 36 %
Les bons modèles pour moi sont toujours disponibles 25 %
La voiture est facile à conduire 14 %
La voiture est configurée pour moi 12 %

Source : Avis Budget Group, 2019

Ainsi, une majorité des répondants (65 %) renonceraient à leur voiture avant tout pour faire des économies, et ce dans tous les pays concernés par l’étude (65,21 % en France). Seuls 21 % le feraient en cas d’amélioration du réseau de transports en commun (18,22 % en France), 10 % en raison de préoccupations environnementales (11,05 % en France) et 4 % parce qu’ils ne considèrent pas la voiture comme un marqueur de statut social (5,52 % en France).

À noter également que 40 % des répondants aimeraient pouvoir changer de véhicule pour les vacances d’été, 29 % pour des sorties le week-end et 28 % pour un déménagement, mais aussi 25 % pour conduire en ville et 18 % pour se rendre sur leur lieu de travail.

Enfin, 59 % des personnes interrogées estiment qu’une infrastructure intelligente contribuera à améliorer la qualité de vie en milieu urbain, tandis que 25 % n’en sont pas sûrs. Et 16 % pensent même que « les villes intelligentes ne sont pas une bonne idée et ne sont pas certains des avantages qu’elles procureront aux consommateurs. » En revanche, si 19 % des sondés seraient très à l’aise avec l’idée de partager leurs données de conduite si cela signifie que leur expérience de voyage sera améliorée, une part égale ne veut pas que qui que ce soit ait accès à leurs données.

En ce qui concerne l’infrastructure intelligente et la nécessité d’améliorer votre expérience de voyage, dans quelle mesure êtes-vous à l’aise avec l’idée que les gens puissent accéder à vos données et les partager ?
Très à l’aise – si cela signifie que mon expérience de voyage sera améliorée 19 %
Plutôt à l’aise – si cela signifie qu’ils ne peuvent accéder qu’à certaines de mes données 33 %
Pas à l’aise – je ne suis pas sûr(e) de ce qu’elles vont faire avec mes données 29 %
Pas du tout à l’aise – je ne veux pas que qui que ce soit ait accès à mes données 19 %

Source : Avis Budget Group, 2019

Les pays concernés par l’étude : Allemagne, Autriche, Belgique, Danemark, Espagne, France, Hong Kong, Italie, Malaisie, Norvège, Pologne, Portugal, Royaume-Uni, Singapour, Suède et Suisse.

PARTAGER SUR