Étude NewMotion : les conducteurs de VE veulent accélérer la recharge

Selon une enquête de NewMotion, spécialiste des solutions de recharge pour les véhicules électriques (VE) et filiale du groupe Shell, 54 % conducteurs de VE européens sondés s’inquiètent d’une éventuelle pénurie de bornes de recharge. Ils espèrent aussi une recharge plus rapide sur le réseau public.
4309
étude conducteurs VE NewMotion
© NewMotion

Pour mener l’étude « EV Drive Survey 2021 », NewMotion a sondé plus de 10 000 conducteurs de VE européens (lire les résultats d’enquête 2020). Parmi ce panel, 5 713 des répondants résident en Allemagne, 3 652 aux Pays-Bas, 511 en France, 510 au Royaume-Uni et 200 en Belgique. Les deux tiers des participants étaient âgés de 25 à 54 ans.

D’après l’étude 2021 de NewMotion, plus de la moitié des conducteurs de VE interrogés (54 %) s’inquiètent d’un futur manque de bornes de recharge en Europe, soit + 9 points par rapport à 2020.

La recharge à domicile et en voirie privilégiées

Alors que 84 % des conducteurs de VE sondés disposent d’un parking privé, seuls 68 % d’entre eux possèdent une borne personnelle à domicile. Parmi les répondants, 38 % ont accès à une borne de recharge sur leur lieu de travail. Dans le détail, les conducteurs de VE ont surtout accès à des bornes mises à disposition par leur employeur aux Pays-Bas (50 %) et au Royaume-Uni (44 %), contre 38 % en France et en Belgique, et 32 % en l’Allemagne. Les 15 % des sondés qui n’ont pas la possibilité de recharger à domicile ou au travail utilisent une prise domestique ou se rechargent sur des bornes publiques pendant leurs déplacements.

Concernant l’installation de bornes de recharge, 10 % conducteurs de VE n’ont pas eu à poser une borne puisqu’elle était déjà préinstallée dans leur propriété et 8 % l’ont reçue lors de l’achat de leur voiture électrique. Les conducteurs de VE qui ont en revanche installé une borne l’ont choisie selon différents critères : la facilité d’utilisation de la borne (47 %), son coût à l’achat (32 %) et sa vitesse de recharge (30 % ; soit + 5 points par rapport à 2020).

Les principales raisons avancées pour choisir une borne de recharge spécifique à domicile

Raisons du choix d’une borne de recharge20202021
Facilité d’utilisation52 %47 %
Coût33 %32 %
Recommandation par le concessionnaire ou l’employeur26 %32 %
Vitesse de recharge25 %30 %
Fonctionnalités intelligentes19 %21 %
Étude NewMotion réalisée auprès de plus de 10 000 conducteurs de VE en Europe.

Les conducteurs de VE qui se rechargent chez eux sont désormais plus attentifs aux tarifs d’électricité à domicile (61 %). Ils sont également intéressés pour mettre en place un tarif énergétique spécifique pour leur véhicule (77 %).

L’étude s’intéresse aussi à la fréquence de recharge. Les conducteurs de VE équipés d’une borne de recharge personnelle estiment qu’ils n’ont pas besoin de recharger leur véhicule quotidiennement (22 %). Néanmoins, le même pourcentage de conducteurs effectue plus de sessions de charge que prévu lorsqu’ils sont en itinérance. Dans ce cas, ils utilisent majoritairement les bornes publiques en voirie (62 %), contre 46 % qui ont recours à la recharge publique sur les parkings de centres commerciaux et loisirs.

Améliorer l’interopérabilité du réseau de recharge

D’après les résultats de l’étude, les plus grands rouleurs de VE utilisent plus fréquemment les bornes de recharge rapide comparativement aux petits rouleurs. En effet, 14 % des conducteurs de VE qui parcourent plus de 1 000 km par semaine utilisent tous les jours des bornes de recharge rapide. A contrario, 39 % de ceux qui roulent moins de 100 km par semaine n’y ont jamais recours.

En outre, 57 % des répondants reconnaissent que la disponibilité des bornes de recharge influence les lieux où ils effectuent leur achat (contre 62 % en France). « Les entreprises doivent investir dans les infrastructures de recharge pour fidéliser leurs clients », souligne NewMotion qui encourage l’interopérabilité des réseaux de recharge. Enfin, la majorité des conducteurs ont encore besoin de plusieurs cartes de recharge pour effectuer leurs trajets : 59 % ont deux cartes de recharge ou plus (- 3 points par rapport à 2020).

Ainsi, pour contribuer à améliorer leur expérience de recharge, les conducteurs de VE souhaitent une recharge plus rapide (52 %), une disponibilité accrue des bornes publiques (48 %) et une carte de recharge unique pour toutes les bornes publiques (38 %).

Les conducteurs convaincus par l’électrique

D’après NewMotion, « 62 % des conducteurs de VE prévoient d’acheter un véhicule électrique à l’avenir. » À l’inverse, seuls 4 % des propriétaires actuels de VE en Europe déclarent que leur prochain véhicule sera à essence ou diesel, soit – 10 points par rapport à 2020.

Les conducteurs de VE interrogés sont conscients de l’urgence d’adopter des modes de vie plus écologiques, puisque 58 % d’entre eux choisissent un VE pour des raisons environnementales, contre 34 % seulement pour des raisons financières. Ils citent majoritairement Tesla, Nissan et Renault parmi les premières marques de véhicules électriques. Selon les conducteurs de VE sondés, une meilleure autonomie, une disponibilité accrue des bornes de recharge et la réduction du coût des VE contribueraient à leur adoption massive.

Les dix constructeurs de VE les plus plébiscités

Tesla83 %
Nissan73 %
Renault71 %
Hyundai67 %
Volkswagen61 %
Opel/Vauxhall54 %
BMW50 %
Audi44 %
Toyota38 %
Mercedes-Benz37 %
Étude NewMotion réalisée auprès de plus de 10 000 conducteurs de VE en Europe.

NewMotion et Shell s’activent sur la recharge

Par ailleurs, NewMotion et Shell envisagent d’exploiter plus d’un demi-million de bornes de recharge pour les entreprises, les flottes, etc. d’ici 2025. En effet, Shell a récemment annoncé le lancement de son hub de mobilité électrique à destination des flottes à Paris. Un second centre doit également ouvrir d’ici l’été.