Étude Vroomly : l’entretien auto à l’heure du numérique

Vroomly, comparateur de garages, s’est intéressé à la numérisation de l’entretien auto. Selon son enquête menée auprès d’un millier d’automobilistes, la moitié des Français interrogés ne sont pas allés chez un professionnel de l’entretien auto faute d’informations en ligne.
1134
étude Vroomly entretien auto
Photo d'illustration (C) Freepik

Vroomly et le spécialiste des études de marché Poll & Roll ont sondé 1 000 automobilistes (méthode d’enquête non renseignée) sur leurs habitudes d’entretien auto. Les résultats de cette étude montrent que les propriétaires de véhicules sont de plus en plus nombreux à prendre un rendez-vous (RDV) directement en ligne, avant de se rendre chez un garagiste.

Prise de RDV sur internet

Selon l’étude Vroomly, 56 % des Français interrogés (67 % pour les 18-34 ans) vont désormais sur internet pour préparer leur entretien auto. Les automobilistes consultent pour connaître le prix d’une prestation (59 %), se renseigner sur une panne (41 %) ou trouver un garage (29 %) par exemple. Ces comportements sont particulièrement observés en zone urbaine, notamment en Île-de-France. 24 % des Franciliens prennent effectivement leur RDV d’entretien auto sur le site d’un garage, contre seulement 12 % pour l’ensemble des Français sondés.

« Au cours de leurs recherches, les automobilistes consultent en moyenne 2,45 sites. Disposer de son propre site ne suffit donc plus. Il est désormais devenu impératif de multiplier les canaux d’acquisition : plateformes de réservation en ligne, Facebook, Google My Business », conseille Alexis Frerejean, CEO de Vroomly.

Modes de prise de rendez-vous chez un garagiste

Rendez-vous pris France Île-de-France
Sur place 24 % 25 %
Par téléphone 64 % 51 %
Par internet 12 % 24 %
Étude Vroomly sur la digitalisation de l’entretien auto menée auprès de 1 000 automobilistes

Motifs d’utilisation d’internet avancés par les automobilistes

Connaître le prix de sa réparation 59 %
Se renseigner sur une prestation 41 %
Trouver un garage 29 %
Acheter des pièces détachées 22 %
Autres 5 %
Étude Vroomly sur la digitalisation de l’entretien auto réalisée auprès d’un millier d’automobilistes

L’importance du devis instantané…

D’après l’étude Vroomly, 90 % des automobilistes – notamment les femmes (92 %) – souhaitent obtenir un devis de leur entretien auto avant de se rendre chez un garagiste. « Deuxième poste de dépense des foyers, l’automobile et ses imprévus sont souvent peu anticipés par les Français. C’est pourquoi ils préfèrent se rendre chez leur garagiste déjà munis d’un devis. Les personnes âgées de 50 à 65 ans sont par ailleurs plus enclines à en demander un par rapport à la moyenne nationale », précise Vroomly.

De plus, le calculateur de devis reste « trop souvent négligé par les professionnels de l’automobile, pointe le comparateur de garages. Le devis en ligne fait pourtant partie des fonctionnalités les plus demandées. » Dans l’ordre, les infos pratiques (94 %), les prestations proposées par le garage (92 %), l’obtention d’un devis (84 %), la prise de rendez-vous (82 %) ou encore une promotion (80 %) sont les principaux services que les automobilistes souhaitent retrouver sur le site d’une enseigne.

… et des avis d’utilisateurs

Enfin, la notoriété d’une marque n’est plus un critère de « qualité » suffisant pour orienter le choix des clients. Ce sont désormais les avis des consommateurs qui priment puisque 75 % des répondants les considèrent comme « importants. » Ainsi, 50 % des Français de 18 ans et plus ont renoncé à aller chez un commerçant par manque d’informations trouvées en ligne. Ce pourcentage monte à 69 % pour les 18 à 34 ans.

« Les garagistes peuvent faire valoir la qualité de leur travail grâce aux avis en ligne », conclut Alexis Frerejean. La numérisation de l’entretien auto profiterait dorénavant aux garages multimarques, et plus particulièrement aux mécaniciens réparateurs automobiles indépendants.