Eurofeu : l’électrification en test

À la tête d’environ 700 véhicules, répartis dans 23 agences, dont 600 utilitaires, le spécialiste de la protection incendie Eurofeu se penche sur l’électrification de sa flotte. Son objectif : conserver l’accès aux centres urbains, et plus particulièrement à la région parisienne. Mais la démarche n’a rien de simple et suppose une mise en place très progressive.

- Magazine N°253
366
voiture electrique

Eurofeu est présent sur l’ensemble du territoire français et doit répondre à des conditions d’exploitation très diverses. De fait, les besoins en ville diffèrent de ceux exprimés dans les zones rurales. À Paris et en région parisienne, le client RATP demande par exemple à Eurofeu de rouler en électrique. Et dans la capitale, la politique municipale renforce encore cette pression. Installées à Combs-la-Ville, Éragny et Chartres, trois agences assurent l’activité d’Eurofeu à Paris et en île-de-France. « Les distances sont compatibles avec l’électrique mais la situation est plus difficile dans les zones rurales », explique Alain Motz, le secrétaire...