Eurofleet Tyres & Services : une offre pour les véhicules électriques

Eurofleet Tyres & Services taille une offre sur mesure pour les véhicules électriques des flottes. Le réseau lance ainsi une prestation d’entretien dédiée et déploie des bornes de recharge.
2794
Eurofleet Tyres & Services électriques

Le réseau Eurofleet Tyres & Services soigne son accueil pour les véhicules électriques. Il propose aux flottes d’entreprise une nouvelle prestation d’entretien et de contrôle. Celle-ci s’adresse aux véhicules électriques et hybrides. Elle inclut la vérification de l’état des batteries et des éléments de freinage. Ces derniers regroupent les disques, plaquettes et amortisseurs. Auxquels s’ajoutent des points de contrôle spécifiques.

Selon Eurofleet Tyres & Services, une équipe spécialisée se consacre à cette prestation. Ces agents sont formés et habilités pour intervenir sur les véhicules électrifiés. « Nous avons à cœur d’accompagner les entreprises dans leur transition énergétique », renchérit Benjamin Filippi, directeur d’Eurofleet Tyres & Services. « Nous formons tous les nouveaux collaborateurs aux spécificités de l’entretien des nouvelles motorisations », se félicite-t-il.

Eurofleet Tyres & Services : des bornes dans 900 centres français

« Nous apportons des services additionnels pour répondre aux spécificités de ces flottes », indique Benjamin Filippi. En effet, Eurofleet Tyres & Services s’intéresse de plus en plus aux véhicules électriques. La nouvelle prestation concerne les trois enseignes du réseau : Speedy, Côté Route et First Stop.

À court terme, Eurofleet Tyres & Services équipera en bornes électriques 900 centres français. Le projet poursuit une continuité à plus grande échelle. Bridgestone, propriétaire du réseau, avait en effet scellé en 2021 un partenariat important. Signé avec l’installateur de bornes de recharge EV BOX, il s’étend sur tout le réseau européen du pneumaticien. Et prévoit ainsi l’installation de 3 500 bornes.

Pour sa part, Eurofleet Tyres & Services annonce également sa volonté de développer des partenariats. Le réseau souhaite collaborer avec des « constructeurs de mobilité électrique qui cherchent des solutions d’après-vente sur tout le territoire ». Objectif premier : « mieux appréhender le marché du véhicule électrique dans son ensemble ». Mais aussi « les nouvelles solutions de mobilité : vélo et autres deux et trois-roues électriques ».

Eurofleet Tyres & Services va aussi nourrir de nouvelles compétences. Elles contribueront à étendre son réseau. Avec un but en vue : atteindre les 1 200 centres à l’horizon 2025. Notamment en développant son réseau de franchisés.