Euromaster lance le New Deal, sa nouvelle solution de maîtrise préventive

Avec le New Deal, Euromaster veut renforcer ses relations avec ses clients flottes, en leur proposant un cadre contractuel de services plus élaborés dans une perspective de « maîtrise préventive ».
1047
Euromaster New Deal

Euromaster vient de mettre sur le marché sa nouvelle offre New Deal. Objectif : permettre aux flottes de mieux maîtriser le poste de l’entretien automobile dans une perspective de développement durable. C’est-à-dire, être en mesure de prolonger la vie des véhicules sans compromis avec la sécurité des conducteurs.

Ce New Deal s’inscrit pour Euromaster dans une relation sur le long terme avec les flottes. Cette offre reprend certains services déjà existants dans l’offre d’Euromaster. À savoir Mastercare, un package préventif avec notamment des visites et des audits des véhicules sur site. Mais aussi Easyliss, une offre forfaitaire pour mensualiser le budget de l’entretien automobile afin d’éviter les à-coups de trésorerie. Et Tyrelease, une offre de financement (LOA) des pneus. À cela s’ajoutent deux nouveaux services : un ensemble d’indicateurs de performances d’une part ; et une contractualisation du cahier des charges des interventions d’autre part.

Des objectifs à moyen ou long terme

Les indicateurs de performance permettent au gestionnaire de flotte de déterminer avec Euromaster des objectifs à partir d’une situation préalablement évaluée grâce à un audit et un état des lieux. Cela permet de fixer des objectifs sur la durée, à « une année N+1, +2 ou +3, etc. » « On peut par exemple définir un taux de bonne pression des pneus en fonction de l’usage des véhicules, explique Alexandre Hennion, directeur commercial d’Euromaster. Pour les poids lourds, on vérifiera les possibilités de recreusage et de rechapage des pneus qui apportent du kilométrage supplémentaire. Et pour les véhicules légers, on vérifiera en plus de la pression, le taux d’usure des pneus. L’objectif est d’optimiser chaque millimètre de gomme », ajoute-t-il.

Le second service supplémentaire proposé par le New Deal d’Euromaster s’appuie sur un programme qui permet de fixer les conditions d’intervention dans tous les centres du prestataire. Ainsi, les conditions d’intervention, de sécurité, de règles de maintenance sont définies et contractualisées, de sorte que « l’on puisse prolonger la vie des pneumatiques sans compromis avec la sécurité » assure Alexandre Hennion.

Anticiper hausses des prix et approvisionnements

Euromaster garantit, avec cette offre New Deal, une relation à long terme avec les flottes. Le prestataire n’en oublie pas moins les circonstances particulières qui agitent aujourd’hui le marché automobile. Et donc la possibilité de piloter les choses à plus court terme. Après deux ans de crise sanitaire, la crise géopolitique vient renforcer les craintes en matière d’approvisionnement de matières premières et de pièces en tout genre, le tout sur une toile de fond inflationniste, comme le précise Stéphanie Decompois, directrice marketing et communication.

Ce contexte de renchérissement des prix est loin de concerner les seuls pneumatiques. Tous les compartiments de l’entretien automobile sont affectés. Ainsi, Euromaster s’attend-il à une hausse prochaine des tarifs des huiles. Et a déjà constaté, par exemple, une augmentation sensible du prix des adblue, solutions additives pour réduire l’émission des particules fines dans les pots d’échappement. Pour Euromaster, cette nouvelle offre New Deal facilite l’anticipation des investissements à réaliser de façon à prévenir, ou tout au moins précéder les hausses des prix et les difficultés d’approvisionnement. Cette prestations s’adresse à toutes les tailles de flottes et s’appliquent à tous les véhicules, des VL aux PL.