EuroNCAP : deux hybrides et un SUV « les plus sûrs pour 2016 »

Les Toyota Prius et Hyundai Ionic, tout comme la Volkswagen Tiguan, sont non seulement "propres" mais aussi très sûres selon EuroNCAP.

854
EuroNCAP : deux hybrides et un SUV

Tous les ans, l’organisme de crash-test EuroNCAP compile les résultats de ses mesures par catégorie et selon quatre critères : protection des occupants adultes et enfants, protection des piétons et aide à la sécurité. Les équipements optionnels ne sont pas pris en compte. Chaque constructeur a donc intérêt, s’il veut être bien placé, à mettre en série le plus d’éléments liés à la sécurité. Comme par exemple le freinage automatique d’urgence en ville (AEB) inclus dans le pack « Safety Sense » sur la Toyota Prius de dernière génération et le C-HR (voir notre dossier).

L’Asie très sûre…

Pour 2016, cette hybride compacte nippone décroche donc les meilleures notes dans sa catégorie : 92 % en protection des occupants, 82 % en protection des enfants, 77 % pour la protection des piétons et 85 % pour les aides à la sécurité. Juste devant une autre hybride, coréenne celle-ci, la Hyundai Ionic qui obtient aussi 5 étoiles mais est « un peu moins sûre » (tout est relatif…), avec respectivement : 91 %, 80 %, 70 % et 82 %.

Sur la troisième marche du podium, on retrouve le récent Volkswagen Tiguan, le meilleur des SUV compacts avec 5 étoiles et des scores encore meilleurs sur les trois premiers items – 96 % en protection des adultes, 84 % en protection des enfants, 72 % pour la protection des piétons – mais un mauvais score sur les aides à la sécurité avec seulement 68 %. Volkswagen sait ce qu’il lui reste à faire : mettre en série toutes les aides à la conduite qui sont en option… Mais à quel prix ? D’ailleurs, dans le groupe VW, le Seat Ateca est quasiment aussi bien placé (respectivement 93 %, 84 %, 71 % et 60 %).

Tous les détails sur le site d’EuroNCAP

Vous aimez cet article ? Recevez chaque mardi notre newsletter