Les Européens ouverts aux nouvelles mobilités ?

Selon une enquête du loueur ALD, 64 % des Européens considèrent que posséder un véhicule n’est pas indispensable pour les trajets professionnels.